Nouvel univers de marques sur supports numériques et réseaux sociaux

06 Septembre 2012

Radio France déploie un nouvel univers de marques sur les différents supports numériques et les réseaux sociaux

Alors que Radio France met au coeur de son projet l’innovation, notamment dans le domaine du numérique, la nécessité de se doter d’une charte graphique spécifiquement dédiée à l’univers digital était une nécessité.

Nouvelles applications mobiles proposant une offre groupe ou chaine (Radio France podcasts, Radio France football…), augmentation toujours constante de l’écoute podcast des émissions, lancement de nouveaux projets éditoriaux (Radio Vinyle, NouvOson, plateforme musiques), 600 000 followers cumulés sur les différents comptes twitter du groupe, 600 000 membres des groupes Facebook, près de 600 podcasts disponibles...

« L’offre de Radio France dans l’univers numérique est riche, ambitieuse, multi-support et variée. Cette charte vise à donner de la cohérence à nos marques dans un environnement où l’on ne contrôle pas nécessairement les règles d’affichage, pas plus que l’exposition de nos offres. Conçue par l’agence LEG, elle se déploie dès aujourd’hui sur les réseaux sociaux (Twitter, Facebook) et dès le 20 septembre sur iTunes pour son offre podcasts », annonce Morgane Le Tac, directrice de la communication externe de Radio France.

Logos, symbole commun de la Maison de Radio France, code couleur identifiant de chaque radio, et clarté graphique permettent désormais d’identifier toutes les productions numériques de Radio France sur les différents supports : Twitter, Facebook, applications mobiles, podcasts, identités des produits (sites, émissions).




« Cette charte digitale est une vraie réussite. Elle répond à nos besoins : un nouveau territoire, des nouveaux usages, et une cohérence éditoriale globale. Elle redonne aussi, à l’heure des réseaux sociaux, une nouvelle vie au symbole « maison ronde » qui fait partie du patrimoine de Radio France, tout en tirant parti de surfaces graphiques très contraintes (quelques pixels) », affirme Joël Ronez, directeur des Nouveaux médias de Radio France.

capture d'écran Twitter

 

capture d'écran Facebook