Création du syndicat des médias de service public

26 Novembre 2012

Pour répondre aux mutations technologiques et industrielles importantes que connait le secteur audiovisuel depuis plusieurs années, ARTE FRANCE, AUDIOVISUEL EXTERIEUR DE LA FRANCE, FRANCE TELEVISIONS, l’INSTITUT NATIONAL DE L’AUDIOVISUEL, RADIO FRANCE et TV5 MONDE ont souhaité se doter d’une structure de représentation commune afin de pouvoir mieux faire valoir leurs intérêts collectifs en particulier dans le domaine social vis-à-vis des tiers, chaque entreprise conservant la maîtrise de sa propre politique sociale.

Pour cela, ils ont décidé de transformer le Syndicat des Éditeurs Publics de Programmes (S.E.P.P.) et constituer un Syndicat des Médias de Service Public (S.M.S.P.) qui aura pour buts notamment de défendre les droits ainsi que les intérêts matériels et moraux de ses membres et d’assurer leur représentation, en particulier dans le domaine social :
- auprès des pouvoirs publics nationaux et des instances européennes,
- auprès des groupements de professionnels français et européens de l’audiovisuel,
- dans les différents organismes sociaux et commissions dans lesquels leurs intérêts doivent être représentés.