Mise au point de Radio France concernant le suivi financier du chantier de réhabilitation

27 Novembre 2012

Le projet de réhabilitation de la Maison de la Radio lancé en 2005, est entré dans sa phase de travaux en 2009. Ce chantier est unique en son genre car il se déroule en site occupé, ce qui entraîne une complexité réelle. Il est programmé en plusieurs phases de travaux selon la méthode des opérations tiroirs. Son achèvement est prévu pour 2016 avec une étape importante en 2014 avec la réouverture au public de la Maison de la Radio.

En 2011, les deux premières phases, concernant le parc de stationnement et la tour centrale, ont été livrées et les équipes de Radio France ont pris possession de leurs nouveaux locaux à la mi-octobre 2011.

L'enveloppe budgétaire
En termes d’investissement, le budget du projet de réhabilitation de la Maison de Radio France a été arrêté à 328 M€ constants dans le COM (Contrat d’Objectifs et de Moyens) signé par l’Etat et Radio France en 2010.
Cette enveloppe budgétaire de 328 M€ se décompose en 240 M€ de travaux et 88 M€ d’honoraires, de travaux préparatoires, de taxes/ redevances diverses et d’une enveloppe destinée à couvrir les aléas et imprévus, inévitables sur tout chantier de cette ampleur.

L’enveloppe globale du projet est, à ce jour, maitrisée d’autant plus que l’avancement de l’opération est à plus de 50% et que l’ensemble des marchés de travaux sont signés.

En sus de cette enveloppe relative aux dépenses d’investissements, un budget global pour couvrir les dépenses de fonctionnement sur la période 2005-2016, a été alloué pour 116 M€. Ces frais prévus dès le départ sont principalement liés à l’hébergement transitoire des équipes de la Maison de la Radio pendant les différentes phases de travaux.

Situation avec la maîtrise d’œuvre
Le marché de maîtrise d’œuvre du projet de réhabilitation de la Maison de Radio France a été attribué en 2005. Depuis cette date, le projet a vu son périmètre évoluer pour pouvoir y intégrer le parking et un auditorium de 1400 places équipé d’un orgue.

Dans le cadre de la préparation des phases en cours et à venir, Radio France et sa maîtrise d’œuvre ont décidé d’un commun accord de mettre fin à l’issue de la phase 2 en septembre 2014 à leur collaboration et de prendre les dispositions adéquates pour poursuivre les travaux pour les phases à venir et la finalisation du chantier.

Contrôles exercés dans le suivi du chantier
Compte tenu des enjeux financiers majeurs, ce projet fait l’objet d’une surveillance très particulière, afin d’en maîtriser les opérations et les risques.
Les contrôles sont de deux ordres :
- interne : par l’ensemble des directions concernées de Radio France et en premier lieu par la direction générale adjointe en charge de la réhabilitation,
- externe : par l’actionnaire (les directions concernées des ministères de la culture, de l’économie et des finances ainsi que le contrôle général économique et financier), les instances de gouvernance (conseil d’administration, comité d’audit) et les commissaires aux comptes de Radio France.