Le Conseil d’administration de Radio France arrête les comptes 2012

25 Avril 2013

Le Conseil d’administration de Radio France, sous la présidence de Jean-Luc Hees, a arrêté le 25 avril 2013 ses comptes 2012.

Dans un contexte difficile en ce qui concerne les ressources (à la fois publiques et commerciales), cet exercice qui dégage un résultat de 3,1 M€ a été marqué par l’amorce des économies structurelles rendues nécessaires sur 2013-2015, mais aussi par la poursuite du développement de Radio France.

S’agissant du chantier de la réhabilitation de la Maison de Radio France, les difficultés rencontrées avec certaines entreprises ont été levées et les travaux se sont poursuivis (construction de l’auditorium, rénovation du studio 104 et réhabilitation de la partie du bâtiment en front de Seine), la réouverture au public de la Maison de Radio France étant prévue à l’automne 2014.

Aux très bons résultats d’audience, s’ajoute pour l’année 2012 le développement des grandes orientations lancées en 2011 sur les supports numériques, avec d’une part, la mise en place de nouveaux sites web et d’applications mobile et d’autre part, le développement de contenus originaux.

Grâce à la consolidation de sa situation financière, Radio France a pu réaliser un niveau d’investissements ambitieux de 51,1 M€ en 2012. Elle a ainsi consacré 20,5 M€ en 2012 à des investissements hors réhabilitation de la Maison de Radio France portant sur un grand nombre de projets techniques (amélioration et modernisation des conditions de production et d'exploitation, systèmes d'informations, développements numériques...) mais également sur des projets immobiliers, en particulier pour les stations du réseau France Bleu.

La société a reçu de l’Etat en 2012 une contribution publique totale de 610,2 M€ pour couvrir son fonctionnement et ses investissements.

Dans un contexte de participation de l’entreprise au plan de retour à l’équilibre des finances publiques et compte tenu de la nécessité vitale de poursuivre ses développements (numérique, réseau France Bleu, préparation de la réouverture au public de la Maison de Radio France), Radio France mobilise toutes ses équipes autour d’un projet d’entreprise centré sur deux principes fondamentaux : mettre le public au coeur de son action et s’affirmer comme une entreprise publique responsable