Années

Mois

  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12

Radio France soutient l’événement "Les 4 saisons du sport au féminin" initié par le CSA

01 Février 2016

Pour la 3ème année consécutive, Radio France se mobilise pour le sport féminin

Radio France soutient l’événement « Les 4 saisons du sport au féminin » initié par le CSA

Tout au long de l’année, le groupe Radio France se mobilise, au travers de ses antennes et de l’ensemble de ses supports numériques, pour la promotion et le développement du sport au féminin.

Pour la troisième année consécutive, Radio France conjugue le sport au féminin en soutenant l’événement « Les 4 saisons du sport au féminin » initié par le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel, en association avec le Ministère des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes, le Ministère de la Ville, de la Jeunesse et des Sports et le Comité national olympique et sportif français (CNOSF).

Dans la continuité des 24 heures du sport féminin mises en place par le CSA, l’objectif de ce premier temps fort organisé les 6 et 7 février prochains est de mettre en avant le sport féminin dans les médias autant qu’il est pratiqué, apprécié et plébiscité : retransmission de compétitions féminines, découverte des problématiques et réflexion sur les enjeux du sport féminin.

Solidaires du projet, les antennes de Radio France, France Inter, France Info et les 44 radios locales du réseau France Bleu, proposeront une série de portraits et reportages, sous forme de modules diffusés dans les tranches d’informations tout au long du week-end, ainsi qu’un éclairage sur l’état du sport féminin en France.

Radio France attache une attention toute particulière à valoriser le parcours de certaines championnes encore méconnues du grand public, de toutes disciplines et couvrant l’ensemble du territoire.

 

                                  logo France Info      logo France Inter     logo France Bleu

 

Dispositif exceptionnel sur les antennes de Radio France :

Tout au long du week-end, samedi 6 et dimanche 7 février, de nombreux reportages et portraits réalisés par la Direction des sports de Radio France et les antennes locales du réseau France Bleu mettront en avant des personnalités du sport féminin dans différentes disciplines.

Sur France Inter,
- Diffusion de nombreux reportages consacrés au sport féminin dans les différents journaux des sports du week-end.

Sur France Info,
- Diffusion de l’ensemble des reportages tout au long du week-end.
- Samedi à 19h20, l’escrimeuse Cécilia Berder sera l’invitée de Catherine Pottier.
- Samedi à 22h00, le débat des informés du sport animé par Catherine Pottier sera organisé avec deux journalistes sportives : Dominique Bonnot (spécialiste tennis) et Rachel Pretti (journal l’Equipe).

Sur France Bleu,
- Diffusion de nombreux sujets dans les différentes tranches sportives du week-end, dans les 44 radios locales.

Aperçu des reportages et portraits réalisés par la Direction des sports de Radio France :

-    Marie Bochet (Chambéry), ski paralympique
Quadruple championne paralympique de ski alpin, un exemple de performance du sport adapté.

-    Charlotte Bravard (Poitiers), cycliste de haut niveau française
Elle court pour l’équipe féminine du « Futuroscope » de Poitiers.

-    Sabrina Delannoy (Paris), joueuse du PSG et de l’équipe de France qualifiée pour les JO
Alors que le championnat de Ligue 1 offre ce premier week-end de février le « classique Marseille – PSG », l’exemple d’une joueuse de l’équipe féminine du PSG qui a vu son sport et son club évoluer considérablement en dix ans.

-    Céline Dumerc (Bourges), capitaine de l’équipe de France de basket
L’un des porte-drapeaux du sport féminin en France qui racontera son expérience à quelques mois de Jeux de Rio.

-    Sophie De Ronchi (Nice), nageuse
Une nageuse niçoise de premier plan qui se prépare pour les Jeux Olympiques de Rio.

-    Gévrise Emane (Levallois), équipe de France de Judo
À  33 ans, la triple championne du monde vise une médaille d’or à Rio, son obsession avant d’arrêter.

-    Pascal Gentil (taekwondo), médaillé olympique de sa discipline
L’un des parrains de l’opération, qui explique l’importance pour les hommes de s’impliquer dans la promotion du sport féminin dans les médias.

-     Muriel Hurtis (athlétisme), ancienne athlète internationale
Exprime le ressenti des femmes dans le sport de haut niveau, d’après les échanges qu’elle a pu avoir sur les sites des grandes compétitions.

-     Patrick Kanner, Ministre de la Ville de la Jeunesse et des Sports
Le sport doit être une révolution culturelle dans les quartiers prioritaires, et sa médiatisation peut aider à surmonter certaines barrières chez les filles.

-    Gaëlle Mignot (Montpellier), capitaine de l’équipe de France de Rugby
Elle défendra les couleurs de l’Equipe de France à l’occasion du Tournoi des 6 nations.

-    Emelyne Ndongé-Jouanain (basket), championne d’Europe de basket
L’une des marraines de l’opération, vice-championne olympique, championne d’Europe avec l’équipe de France et avec son club, Bourges,  qui a vécu l’essentiel de sa carrière dans un championnat de France féminin.

-    Charline Picon (La Rochelle), championne du monde de Planche à Voile olympique
L’exemple d’une sportive française du littoral charentais tournée vers les JO.

-    Victoria Ravva (Volley-ball), ancienne joueuse internationale cannoise
L’une des marraines de l’opération, qui apporte un témoignage sur les différences entre femmes et hommes dans le sport professionnel.

-    Julie Sabatié (Montauban), membre de l’équipe de France de Lutte
Cette jeune lutteuse de 21 ans tente de se qualifier pour Rio avec une passion pour ce sport ancestral.

-    Coline Varcin (Grenoble, Chambéry), grande espoir du biathlon français
Sa discipline apparaît comme exemplaire en termes de parité et de solidarité entre les athlètes.
 
-    Le football féminin à l’OL (Lyon), avec Jean-Michel Aulas
Le président de l’Olympique Lyonnais a été l’un des précurseurs de la professionnalisation du football féminin, aussi bien dans le statut des joueuses que dans leurs conditions d’entraînement.