La Maison de la radio labellisée "patrimoine du XXe siècle" par le ministère de la Culture et de la Communication parmi 10 édifices d'Ile-de-France

28 Novembre 2016

« A tant d’idées, de mots, d’images, de sons, lancés sur des ondes merveilleuses, à ces rafales de suggestions déclenchées vers la foule secrète des esprits, à un tel mode d’expression du monde offert par la diffusion instantanée des nouvelles et des œuvres, bref à la Radio, fallait-il une maison ? Oui ! »

Discours du général de Gaulle lors de l’inauguration de la Maison de l’O.R.T.F le 14 décembre 1963.

Maison de la radio. Crédit photo : RF/Christophe Abramowitz

 

La Maison de la radio, implantée dans le XVIème arrondissement à Paris, a reçu la labellisation « Patrimoine du XXème siècle » par le ministère de la culture et de la communication, parmi 10 édifices et ensembles urbains franciliens*.

"Cette reconnaissance nationale de notre héritage récent permet d'identifier l'apport en termes d'innovation sociale, spatiale et technique que constituent ces ensembles architecturaux et urbains […] d’ouvrir le regard sur ces édifices qui sont des lieux exceptionnels architecturalement mais aussi des lieux de vie et de travail […] Cette liste vise à mettre en valeur de grands équipements publics, témoignant de l'engagement de l'État dans les politiques architecturales et d'aménagement du territoire sous la Ve République", déclare Audrey Azoulay, ministre de la Culture et de la Communication.

La Maison de la radio prolonge vers l’ouest l’ensemble architectural des grands monuments officiels qui bordent les berges de la Seine. Conçue par l’architecte Henry Bernard, elle constitue depuis ses débuts l’un des centres majeurs de diffusion de la création artistique et l’un des symboles majeurs du 20ème siècle et de ses techniques. Une architecture de verre et d’aluminium le jour, de lumière la nuit, depuis plus de 50 ans, ce bâtiment hors norme abrite l’ensemble des métiers, techniques et artistiques, qui permettent la production et la diffusion quotidienne de centaines d’heures de programmes et d’informations radiophoniques. 

Unique et ouverte à tous, la Maison de la radio met quotidiennement en lumière les missions de service public de Radio France : « informer, cultiver, divertir, partager ».

Avec une architecture rénovée, ses nombreux espaces réhabilités – plus de 4000m2 – et une capacité d’accueil de plus de 3000 places dans l’ensemble de ses studios et salles de concert,

elle propose un projet pluridisciplinaire innovant. Emissions en public, débats, concerts, expositions ou événements exceptionnels rassemblent chaque année plus de 190 000 visiteurs et font vivre la richesse, la variété et la qualité des contenus produits par les sept chaines de radio et les 4 formations musicales.

La Maison de la radio est aujourd’hui un lieu de création, de partage et de transmission. Résolument tournée vers l’avenir et l’innovation, elle ne s’arrêtera jamais de vibrer.

 

* Les 10 édifices et ensembles urbains d’Île-de-France labellisés « patrimoine du XXe siècle » : La Maison de la Radio, Le Centre Pompidou, L’Institut du monde arabe, la Cité des Sciences et de l’Industrie et le Parc de la Villette, le ministère de l’Économie et des Finances, l’Opéra Bastille, la Grande Arche de la Défense, la Cité de la musique, la BnF, le musée du Quai Branly - Jacques Chirac

Saviez-vous que la Maison de la radio, c’est :

  • 110 000 m2 de surface totale
  • 1000 événements chaque année
  • 300.000 visiteurs accueillis chaque année
  • 1 nouvel Auditorium qui peut accueillir jusqu’à 240 artistes et 1461 spectateurs
  • Le mythique Studio 104 récemment rénové, qui a déjà accueilli Robert Plant,

        Eddy Mitchell, Eric Clapton, Manu Chao ou encore Norah Jones

  • Une tour centrale de 70 mètres de hauteur avec au sommet, une vue à 360° sur Paris
  • Plus de 60 studios d’enregistrement