Mort d’un pionnier : Pierre Henry (1927-2017)

06 Juillet 2017

Radio France s’associe à la tristesse éprouvée par le monde musical à l’annonce du décès de Pierre Henry.

Pierre Henry - crédit photo : Getty Images/Raphael Gaillarde

 

Le jeune musicien avait en effet à peine vingt ans lorsqu’il choisit de rejoindre Pierre Schaeffer au sein des studios de la radiodiffusion publique (RTF). Pour nombre de jeunes créateurs de cette époque (1946), tout était possible, et Pierre Henry fit le choix d’inventer une nouvelle musique en mettant à profit les ressources techniques de la radio qu’il utilise comme une lutherie expérimentale.

Ainsi naîtra la musique électroacoustique, également appelée à ses débuts musique concrète. Pierre Henry sera nommé, au sein de la RTF, chef du GRMC (Groupe de recherche sur les musiques concrètes), qui deviendra en 1958 le GRM (Groupe de recherches musicales), qui poursuit aujourd’hui l’aventure de cette musique inédite, faite de sons et non pas de notes.

Pour célébrer ces liens historiques, Radio France avait prévu de fêter les 90 ans de Pierre Henry les 8, 9 et 10 décembre prochains. Ces rendez-vous prendront la forme d’un hommage rendu par Radio France au musicien disparu.

Trois nouvelles œuvres du compositeur seront créées à cette occasion avec la complicité de son propre studio Son/Ré, de la Compagnie Inouïe de Thierry Balasse et du GRM.

Par ailleurs, le concert donné par l’Orchestre national de France, le jeudi 6 juillet, à l’Auditorium de Radio France, sera dédié à la mémoire de Pierre Henry.