Musique et santé - samedi 12 septembre 2015

Troisième mouvement du cycle "Musique & cerveau"
avec la participation de Pierre Lemarquis et de Daniele Schön
animé par Hervé Platel
samedi 12 septembre 2015 - studio 105 de la Maison de la Radio

Grand témoin : Antoine Hervé


Déroulé de la journée

9h00 : café d'acceuil

09h30 – Présentation de la journée et des intervenants

10h00-11h00 - Pierre Le marquis : Soigner par la musique – Histoire et Hypothèses
L’idée que la musique « soigne les âmes » n’est pas nouvelle. Ainsi, Jamblique (242-323), philosophe néo-platonicien, écrivait à propos de l’enseignement de Pythagore : « Il faisait commencer l'éducation par la musique, au moyen de certaines mélodies et rythmes, grâce auxquels il produisait des guérisons dans les traits de caractère et les passions des hommes, ramenait l'harmonie entre les facultés de l'âme ». De l’antiquité à la médecine contemporaine, nous verrons qu’elles sont les applications thérapeutiques qui ont été faites de la musique et qu’elles sont les hypothèses médicales mises en avant pour en expliquer les bienfaits.

11h00-11h15 - Temps de questions

11h15-11h30 - Pause

11h30-12h30 - Hervé Platel : Musicothérapie et cerveau
Il existe de nombreuses pratiques cliniques de l’utilisation de la musique, celles-ci suscitent généralement une grande satisfaction des patients et des aidants. Cependant, on regrettera une hétérogénéité flagrante des actions et des formations, ainsi qu’une quasi absence de mesure objective des effets spécifiquement imputables à la musique. Ainsi, il reste à démontrer qu’en de nombreuses circonstances, «l’effet» clinique (amélioration physiologique, cognitive, comportementale ou psychologique) a pour cause directe l’écoute de la musique ou sa pratique. L’apport des neurosciences à cette question est nouveau et tout à fait fondamental. Une meilleure connaissance des effets de la musique sur le cerveau permet depuis peu d’envisager des actions «musicothérapeutiques» plus convaincantes sur le plan scientifique. Nous prendrons l’exemple d’ateliers proposés à des patients Alzheimer en institution afin d’illustrer notre propos.

12h30-13h00 – Temps de questions

13h00 – pause déjeuner

14h30-15h30 - Daniele Schön : La musique au secours du langage –Dyslexie et Surdité
Musique et langage sont considérés universels et peuvent être observés à travers l’Histoire et dans toutes les sociétés et cultures. Tandis que de nombreuses travaux se sont intéressées à la relation entre le cerveau et la perception ainsi que la production du langage dès le milieu du 19ème siècle, les recherches des neurosciences étudiant la perception et la production de la musique se sont développées beaucoup plus récemment. Ces résultats ont permis de poser la question de savoir si et comment la musique pourrait être utilisée afin de faciliter le traitement du langage. L’objectif à long-terme est de développer et d’améliorer les programmes de réhabilitation pour différentes populations de patients avec troubles du langage, notamment des exemples seront pris dans le domaine de la dyslexie et de la surdité.

15h30-15h45 - Temps de questions

15h45-16h00 - Pause

16h00 - Temps de questions avec le grand témoin, le public et les intervenants

17h00 FIN

Le cycle Musique et cerveau

Voyage dans le cerveau musicien : 14 mars 2015

Musique, mémoire et apprentissage : 13 juin 2015