L'invité d'honneur 2012 : Jean-Christophe Rufin

 

 

L'invité d'honneur 2012 : Jean-Christophe Rufin

« Les radios, et en particulier les sept antennes de Radio France, sont les meilleurs alliés des écrivains. A l’heure où la presse écrite, crise oblige, réduit ses pages, où la télévision a chassé la littérature des heures de grande audience –sauf quelques heureuses exceptions-, le média radiophonique reste celui qui donne le plus large écho au livre en général et à la création littéraire en particulier. Le livre a partout sa place dans les programmes de Radio France. Il n’est pratiquement pas une émission dans laquelle un ouvrage écrit, classique ou récent, romanesque ou technique, ne soit pas cité, commenté ou référencé.
Ce compagnonnage de la radio et du livre est longtemps resté une union libre. Désormais, c’est un véritable mariage, célébré de surcroit chaque année dans la joie, grâce au Salon du livre de Radio France.
Etre le parrain de cette deuxième édition est pour moi un bonheur et une responsabilité.
Un bonheur parce que je vais retrouver à cette occasion d’innombrables figures tant littéraires que radiophoniques, pleines de vie et de talent, et que je me réjouis d’assister à leurs échanges.
Une responsabilité parce que ce jeune salon, déjà très grand, est en train de conquérir son public. Ceux qui l’organisent, tout comme celui qui le préside, sont soumis à une exigence : tout faire pour que l’édition 2012 confirme le succès de la précédente, reçoive un public encore plus nombreux et donne lieu à des rencontres encore plus passionnantes.
Ce dont il s’agit pour nous tous, c’est d’installer ce salon dans la durée, d’en faire un rendez-vous majeur et, grâce à lui, de sceller de façon encore plus solide, l’union nécessaire de la radio et du livre.
Merci par avance d’y contribuer, en participant nombreux. »

Jean-Christophe Rufin

 

 

La version intégrale de la rencontre des élèves et Jean-Christophe Rufin en cliquant ici

Qui est Jean-Christophe Rufin ?

Médecin de formation, engagé très tôt dans le mouvement humanitaire, Jean-Christophe Rufin a accompli de nombreuses missions de l'Afrique de l'Est à l'Amérique centrale, de l'Asie du Sud-Est au sous-continent indien. Il a été vice-président de Médecins sans frontières et président d'Action contre la Faim. Il a par ailleurs exercé des responsabilités dans divers cabinets ministériels et a été nommé en 2007, ambassadeur de France au Sénégal.

Écrivain, il a d'abord publié des essais politiques : Le Piège humanitaire (1986), L’Empire et les nouveaux barbares (1992), L’Aventure humanitaire (1994).

Depuis plus de dix ans, il se consacre désormais au roman. Plusieurs d'entre eux ont été couronnés par les plus grands prix et sont devenus des classiques : L’Abyssin (1997), Les causes perdues (1999, prix Interallié), Rouge Brésil (2001, prix Goncourt), Globalia (2004), La Salamandre (2005).

Ses deux ouvrages Le Parfum d’Adam (2007) et Katiba (2010) explorent le monde contemporain et constituent l'amorce d'une série intitulée Les enquêtes de Providence. On lui doit par ailleurs une autobiographie centrée sur son parcours médical et son engagement littéraire et humanitaire : Un léopard sur le garrot (2008).

Depuis juin 2008, il est membre de l'Académie française, où il occupe le fauteuil d'Henri Troyat.

Sept histoires qui reviennent de loin, paru en 2011, a reçu un accueil enthousiaste du public et de la critique, faisant mentir ceux qui affirment que le genre de la nouvelle n'a pas de succès en France...

Son dernier roman, Le grand Cœur (2012) s’intéresse au personnage de Jacques Cœur.