Lauréat du concours Radio France de la micronouvelle 2017

A l'occasion de Radio France fête le livre des 24, 25 et 26 novembre 2017 à la Maison de la radio, Radio France vous a proposé une 3e édition du concours de la micronouvelle en partenariat avec le Centre National du Livre, Les Inrocks et ChEEk Magazine

Le concours ouvert exclusivement aux amateurs, du 2 au 15 octobre 2017, devait répondre au thème « ensemble ».

Près de 1400 personnes ont participé à ce concours. Merci à tous les participants !

 

Le prix grand public de la micronouvelle 2017 a été attribué à Noémie Pereira

 

Noémie Pereira. Crédit photo : Noémie Pereira

Saudade

Quelque part,
Adam se prépare pour aller travailler. Une odeur de café froid flotte dans l’appartement. Il s’arrête pour observer son reflet mal rasé dans le miroir sur le côté, ne reconnait aucun de ses traits. Anonyme.

Ailleurs,
Lucie regarde une vieille photo, les yeux embués de larmes.

Sur la plage,
C’est Mia qui fait s’écouler une poignée de sable entre ses doigts, comme le temps qui défile et qu’on ne peut remonter. Les vagues viennent mordiller ses orteils. La mer est bleue, pure.

(d’)Autre part,
Claire. Qui laisse ses pensées s’envoler par la fenêtre ouverte, absorbée(s) par la lune.  Éclair.

Au même moment, chez lui,
Valentin fredonne un air de fado en souvenir de ses vacances.

Enfin,
Paul s’acharne. Derrière lui, une myriade de portraits d’inconnus et de rêvés. Devant lui, une toile blanche, impossible à illustrer. Totalité.

 

« La saudade est un ensemble très fort de plusieurs états d’âmes, comme un mélange de mélancolie, tristesse, regret, rêverie, nostalgie et insatisfaction. »

 

Noémie Pereira âgée de 21 ans lauréate du concours Radio France de la micronouvelle habite à Clermont Ferrand et est étudiante en Master LLCER Portugais, parcours Médias et médiation culturelle.

"J'écris depuis l'âge de 13 ans mais cela faisait deux ans que j'avais arrêté. Ce concours était un défi pour moi, une opportunité pour recommencer à écrire. J'ai trouvé le thème "Ensemble" très inspirant et propice à un tel challenge. Je voulais mettre en avant la culture portugaise et en même temps parler d'un sentiment universel, c'est pourquoi la saudade m'a semblé être le bon choix." Noémie Pereira

 

 


 

Le prix des collaborateurs de Radio France décerné à Pia Clemens

 

Pia Clemens. Crédit Photo : Madeleine Caillard

Grand ensemble

C'est extravagant ce soleil alors que ce matin, il caillait. Tiens, voilà Bidouille et son petit frère. Ça va les gars, bien ? Et la daronne ? Même Kader est venu. Du coup tout le monde surveille Momo du coin de l’œil mais on dirait qu’il a pris de la gamberge avec l’âge. Pour l’instant, il se tient bien. Depuis son balcon-décharge du quatrième, la grand-mère de Clovis pose un regard soupçonneux sur la petite foule qui enfle en bas du bâtiment. Mais aujourd’hui, décence oblige, elle n’insulte personne. Oh Abdul ! Ca va frérot ? Bien ? Ca fait une paye, mon vieux... Dis donc t'as pris cher, toi ! Ils sont passés où tes cheveux ? Tu les as laissés au bled avec ta femme ? Putain ça fait tellement plaisir de voir tout le monde. Moi qui croyais que la cité, c’était fini… Vous avez assuré d'être venus, il manque personne, à l'ancienne. Ça vous dit, on décolle ? Je veux pas laisser mes parents tout seuls là-bas trop longtemps. En plus ça ferme à 16 heures, le funérarium.

 

 

 

Pia Clemens se destine à devenir chanteuse lyrique lorsqu’un journaliste de France Inter (qui l’ignore sans doute) bouleverse son destin en l’interviewant dans un bar de supporters du PSG. Cinq ans plus tard, elle est en charge pour France Bleu Paris de la chronique Femmes de Paname, qui fait son bonheur au quotidien. Côté plume, Pia a beaucoup d’envies mais peu de courage, alors elle fait court. Mais peut-être plus pour longtemps.

"J'avais déjà participé au concours l'année dernière, mais sans succès. Cette fois, mon texte m'est venu en pleine nuit, je l'ai noté sur mon téléphone, il était 3h20 du matin. Il raconte une scène qu'un proche m'avait rapportée et qui m'avait beaucoup touchée. J'imagine que c'est pour ça qu'il fonctionne : il est plein de tendresse."  Pia Clemens
 

 

Dany Laferrière, invité d'honneur de Radio France fête le livre, remettra le prix grand public à Noémie et le prix collaborateur à Pia, dimanche 26 novembre à 16h45.

 

►  Le récit des lauréats sera lu dans plusieurs émissions littéraires des antennes de Radio France. Il est publié sur le site radiofrance.fr, relayé via les réseaux sociaux du groupe et présenté au public lors de Radio France fête le livre.
 

►  Les lauréats recevront un lot d'ouvrages primés en 2017 :  Prix Medicis, Prix Goncourt, Prix Renaudot, Prix de l'Académie française, Prix Femina, Prix livre Inter, Prix France Info de la bande dessinée d'actualité et du reportage, Prix du roman des étudiants France Culture Télérama, Prix du livre France Bleu des libraires indépendants.

 

Afin de recevoir leur prix et assister en VIP à Radio France fête le livre., le prix comprend également :

► La prise en charge du transport en train (depuis la France métropolitaine) ainsi qu’une nuit d’hôtel pour les gagnant accompagnés de la personne de leur choix.