Dany Laferrière invité d'honneur de Radio France fête le livre 2017

Retrouvez, les 26 et 27 novembre 2016, Dany Laferrière invité d'honneur de Radio France fête le livre à la Maison de la radio

Dany Laferrière, invité d'honneur de la 6e édition de Radio France fête le livre. Crédit photo : Hannah Assouline-Opale-Leemage-Editions Zulma

 

J'ai eu une adolescence à la fois fiévreuse et pluvieuse. Une ambiance qui pousse à la lecture. Je passais des journées entières à lire sous le manguier. Les vingt-six lumineuses lettres de l'alphabet m'apparaissaient comme des étoiles durant cette interminable nuit de dictature. Je n'arrivais plus à distinguer le jour de la nuit, la réalité de la fiction. J'avais déjà tout lu, enfin je croyais qu'on avait à la maison tous les livres possibles. En réalité, à part les livres d'histoires saintes, les nombreuses éditions de la bible, un volume dépenaillé des Misérables, tout Dumas, quelques Dickens et un exemplaire jauni de L'homme cet Inconnu d'Alexis Carrel, il n'y avait que des catalogues de mode. Ne me plaignez pas car Les Misérables, à lui seul, vaut bien certaines bibliothèques bien fournies de livres de mauvaise qualité. J'étais désespéré quand un soir à la radio j'ai entendu une émission littéraire. On discutait d'un livre, on résumait la vie de l'auteur et un comédien lisait un extrait du roman. Je n'ai pas vu passer l'heure, mais il me fallait une semaine avant de retrouver cet univers magique. C'était Maupassant après Zola. Puis un jour ce fut le tour d'un écrivain vivant. Je n'avais jamais rencontré un écrivain de ma vie. Mes premiers livres de littérature me faisaient croire qu'il fallait mourir pour avoir le noble titre d'écrivain. Tout à coup ma bibliothèque m'apparaissait minuscule, la radio a fait entrer dans ma petite chambre l'univers infini des livres. Est-ce pourquoi je suis devenu un lecteur si assidu de ce Borges qui est entré une fois dans une bibliothèque sans jamais en ressortir.

Dany Lafferière

 

Dany Laferrière est né à Port-au-Prince, à Haïti, le 13 avril 1953. Après avoir successivement habité Port-au-Prince, Montréal, New-York et Miami, Dany Laferrière se considère comme un homme de l’Amérique, façonné par la diversité culturelle et les espaces multiples du continent américain. Parallèlement à sa carrière d’écrivain, il est journaliste et chroniqueur télé. Sous tous ces chapeaux, demeurent les romans, les récits, les chroniques, les poèmes de l’écrivain salués par la critique et récompensés par de nombreux prix. Il signe aussi des textes de littérature jeunesse : Je suis fou de Vava ainsi que La fête des morts, illustré par Frédérix Normandin aux éditions La Bagnole. Membre depuis 2013, il a été officiellement reçu à l’Académie française en mai 2015, devenant ainsi le premier auteur haïtien, québécois et canadien à y siéger.

 

Toutes les infos sur Radio France fête le livre 2017