L'auditorium

La musique, ce n'est pas un fait nouveau, occupe une place de choix à radio France, où quatre formations musicales prestigieuses sont rassemblées. Ne restait plus qu'à leur offrir un écrin à leur mesure... Ce sera chose faite grâce au projet de réhabilitation qui a prévu l'ouverture d'une nouvelle salle de concert.

L’auditorium implanté au sein même de la maison de la radio constituera un nouveau lieu culturel important à Paris. Cette salle à vocation internationale est une salle avec « la Musique au centre », comme l’a développé Hans Scharoun à Berlin. Elle met « le public autour », dans une plus grande proximité avec l’orchestre et s’insère mieux dans le plan d’ensemble de la Maison de Radio France, parce qu’elle permet de mieux gérer les flux musiciens côté scène et le flux public côté hall et foyer.

Grand auditorium de la maison de la radio, par Photo AS.Architecture-Studio © ADAGP

Le nouvel auditorium prend place dans l’emprise des studios 102 et 103 ; il est entouré par un ensemble de vastes foyers prolongeant le hall principal, lieu d’échange et de convivialité largement ouvert sur la ville.

Son volume de plus de 19 000 m3, beaucoup plus important que celui de l'ancienne salle, a nécessité une surélévation au-dessus de la toiture des anciens studios. Ce volume émergent, en retrait par rapport aux façades existantes de la couronne, est couvert par un « dôme » en alucobond.

Les 1400 places, environ, sont réparties autour de l’orchestre en plusieurs groupes de spectateur-auditeurs. Les balcons sont fragmentés en sections distinctes, tournées dans différentes directions. La forme des balcons permet de nombreuses vues obliques vers la salle et la scène.

Le plafond est découpé et accompagne dans un mouvement ascensionnel la fragmentation de l’assemblée. La disposition des spectateurs-auditeurs autour des musiciens évite le vis-à-vis frontal entre l’orchestre et la salle et permet de rapprocher le public de la scène.