La brumisation

Dans le cadre de la réhabilitation et de la mise en sécurité du bâtiment, Radio France a choisi un système d’extinction automatique innovant et respectueux de l’environnement : le brouillard d’eau.

La technique du brouillard d'eau a été développée dans un premier temps pour protéger contre l’incendie les paquebots, puis les tunnels. Le brouillard d’eau, limite la quantité d’eau utilisée, agit par étouffement du feu et en limite les effets thermiques. Depuis le début des années 2000, ce système a été étendu aux bâtiments tertiaires.

Identique au système de sprinklage qui agit par l’envoi d’une grande quantité d’eau, ce procédé diffuse un brouillard d’eau à haute pression (140 bars). De plus, aucune réserve d’eau n’est nécessaire, le système étant directement raccordé sur les canalisations d’eau de ville. Il présente ainsi l’avantage de pouvoir être installé dans tous les locaux, même ceux contenant du matériel informatique.

Radio France à été parmi les précurseurs exploitant un tel système en France, puisqu’elle dispose depuis 2005 d’une installation d’extinction automatique par brouillard d’eau dans les locaux d’archives situés au sous sol.

Dans le cadre de la mise en sécurité de Radio France, ce système va être étendu à l’ensemble des bureaux de l’établissement permettant ainsi à l’entreprise de disposer d’un système complet étendu à tous les locaux de travail et de stockage de l’entreprise. Cependant, les studios dits « moyens » situés dans la cour intérieure de la maison de Radio France seront équipés d’un système de sprinklage.