Comité relatif à l'honnêteté, à l'indépendance et au pluralisme de l'information et des programmes

Le Comité relatif à l’honnêteté, à l’indépendance et au pluralisme de l’information et des programmes de Radio France a été créé en application de la loi du 14 novembre 2016 visant à renforcer la liberté, l’indépendance et le pluralisme des médias et de son décret d’application du 21 mars 2017.

Il est composé de cinq personnalités indépendantes nommées pour trois ans, et dont le mandat est renouvelable. Noëlle Lenoir est Présidente du comité.

 

 

Noëlle Lenoir (née en 1948) est avocate-associée au cabinet Kramer Levin Naftalis & Frankel depuis 2012. Administratrice du Sénat, directrice de la CNIL, Maître des requêtes puis Commissaire du gouvernement au Conseil d’Etat, elle est directrice de cabinet du ministre de la Justice Pierre Arpaillange de 1988 à 1990, puis est nommée Chargée de mission pour le droit de la bioéthique auprès du Premier ministre Michel Rocard en 1990. Elle devient membre puis présidente du groupe européen d’Ethique des Sciences et des Technologies nouvelles de la Commission entre 1991 et 2001 et préside le Comité International de Bioéthique de l’UNESCO entre 1992 et 1999.  Elle est la première femme membre du Conseil constitutionnel en 1992. Elle devient ministre des Affaires européennes dans le gouvernement de Jean-Pierre Raffarin de 2002 à 2004. En 2012, elle est nommée déontologue de l’Assemblée nationale. Elle a animé l’émission Les Grands Débats européens sur BFM Business radio et France 24 et a été chroniqueuse à la matinale de France Culture et à l’Express.

 

 

Isabelle Giordano (née en 1963) est journaliste et directrice générale d’UniFrance, l’organisme en charge de la promotion du cinéma français dans le monde, depuis avril 2013. Après avoir commencé sa carrière dans la presse écrite, Isabelle Giordano rejoint la télévision notamment sur Antenne 2 (Bouillon de Culture), Canal+ (Journal du cinéma en 1991, Allons au cinéma ce week-end en 1997), France 3 (Le Fabuleux Destin de... de 2002 à 2004), puis rejoint Arte en 2008 (Paris-Berlin, le débat, Chic, Giordano Hebdo). Isabelle Giordano est également journaliste de radio : après avoir animé une quotidienne sur Europe 1 en 1997, elle est une des voix de France Inter de 2004 à 2012 où elle présente successivement Le Monde selon wam, Service public puis Les Affranchis. Elle est également l'auteur de deux documentaires Génération Grand Bleu en 1994 et Les Aventuriers du cœur en 1995.

 

 

Gilles Leclerc (né en 1952) est journaliste et président d’une société de conseil en communication. Diplômé de l’Ecole française des attachés de presse, il débute sa carrière de journaliste à RMC en 1973. Il rejoint RTL en 1980, où il crée et co-anime l’émission Le Grand Jury RTL – Le Monde. Il est ensuite nommé rédacteur en chef adjoint du service politique de RTL. En 1987, il intègre Antenne 2, puis est nommé rédacteur en chef à la rédaction nationale de France 3 et chef du service politique. En 1999, il devient éditorialiste et directeur adjoint de la rédaction nationale de France 3. Il co-anime, en 2002 et 2007, les soirées de résultats des élections présidentielles. En 2004, il rejoint France 2 en tant que rédacteur en chef et éditorialiste. En 2009, il prend la tête de la chaine parlementaire Public Sénat, poste qu’il quitte en 2015.

 

 

Monica Maggioni (née en 1964), journaliste italienne, est directrice de la Rai depuis août 2015 et vice-présidente de l’Union européenne de Radiotélévision (UER). Diplômée en langues et littératures étrangères modernes, elle débute sa carrière de journaliste au sein du quotidien italien Il Giorno en 1989. Après une brève expérience à Euronews à Lyon en 1996, elle rejoint la Rai où elle couvre l’actualité internationale. Elle suit la seconde intifada de 2000 à 2002 et est la seule journaliste italienne intégrée aux forces américaines en Irak en 2003. Elle couvre les conflits irakiens en tant qu’envoyée spéciale à Bagdad, ainsi qu’en Iran et dans tout le Moyen-Orient. Elle devient directrice de Rainews24, chaine italienne d’information en continu, en 2013. Par ailleurs, elle a réalisé deux documentaires, dont Ward 54, qui fut primé à Biarritz en 2010.

 

 

Jean-Robert Pitte (né en 1949) est Secrétaire perpétuel de l’Académie des sciences morales et politiques. Docteur en géographie et docteur ès-lettres, il est professeur de géographie à l’Université Paris IV de 1988 à 2014. En 1988, il dirige l’Institut d’Urbanisme et d’Aménagement, puis devient président du Comité national français de géographie en 1992. Entre 2003 et 2008, Jean-Robert Pitte préside l’Université Paris IV. En 2008, il est élu membre de l’Académie des sciences morales et politiques, dans la section Histoire et géographie. Entre 2010 et 2014, il devient délégué à l’information et à l’orientation, auprès du Premier ministre. En 2017, il est élu Secrétaire perpétuel de l’Académie des sciences morales et politiques. Il est par ailleurs président de la Société de géographie et président de la Mission française du patrimoine et des cultures alimentaires.

 

Saisir le comité relatif à l’honnêteté, à l’indépendance et au pluralisme de l’information et des programmes de Radio France : comite.ethique@radiofrance.com