Les ressources et les outils

Panorama des ressources écrites et des outils mis à la disposition des chercheurs.

Les fonds d’archives historiques, mémoire de l’activité et du fonctionnement de l’administration et des antennes, sont composés, à titre indicatif, de dossiers administratifs, financiers et techniques instruits par l’ensemble des directions, services et instances depuis les débuts de la Radiodiffusion de service public.

Ces fonds comprennent aussi des dossiers de production d’émissions, des études d’audience, des courriers d’auditeurs, des rapports d’activités, etc. Le fonds d’archives documentaires, constitué de différentes collections dont les plus anciennes datent du début du XXème siècle, couvre toutes les périodes institutionnelles :

- Organigrammes et publications institutionnelles internes
- Programmes des chaînes (journaux, grilles de programmes et dossiers de presse associés)
- Revues de presse sur l’ensemble des activités du Groupe
- Brochures et dépliants des concerts et autres activités musicales
- Dossiers de recherches sur des émissions ou des évènements institutionnels.

Le fonds iconographique rassemble de nombreux documents, tous formats, produits par les directions et services de la RTF, de l’ORTF et de Radio France et illustre la période 1954-2009 :

- Iconographie institutionnelle : logos, cartes postales, dépliants, cartes de vœux…
- Affiches promotionnelles des chaînes, des émissions, des animateurs
- Affiches des concerts des formations musicales

La bibliothèque sur l'histoire de la radio, de la télévision, et plus largement sur l'histoire des médias, offre aux lecteurs près de 3000 ouvrages et revues généralistes et spécialisées.

Télécharger en Pdf le catalogue des ouvrages de la bibliothèque (juin 2010) et les revues de la bibliothèque du SAéM

La Muséothèque

Le Musée de Radio France, depuis sa création, collecte et rassemble des informations générales et techniques autour de ses collections.Des sources écrites couvrant l’évolution des techniques de la radiodiffusion et de la télévision de 1898 à nos jours :

-Revues et ouvrages techniques en français et en anglais
- Brochures techniques des services de la Radiodiffusion à l’usage des professionnels
-Liste de brevets
-Catalogues publicitaires à partir de 1900
- Dossiers documentaires spécialisés ou plus généralistes

Des sources iconographiques

-Affiches publicitaires des constructeurs d’appareils
- Photographies d’évènements liés à l’histoire de la Radio et de la Télévision
- Plans

Des fonds documentaire privés confiés par les familles de pionniers tels que :

Edouard Branly

Eugène Ducretet

Ernest Roger

Le Général Ferrié

- Correspondance, croquis techniques, coupures de presse… à partir des années 1890.

Autres centres d'études et de recherches sur la radio

ADDOR : Association pour le développement du documentaire radiophonique. L'association a pour objet notamment de promouvoir le documentaire radiophonique et d'en favoriser l'étude et la connaissance.

CHR : Comité d'Histoire de la Radiodiffusion. Fondé en 1981, le Comité d'Histoire de la Radiodiffusion rassemble toutes les personnes intéressées par l'histoire de la radiodiffusion sonore et disposées à contribuer à sa construction.

GRER : Groupe de Recherches et d'Etudes sur la Radio. Depuis octobre 2005, le GRER est une association nationale ouverte à l’adhésion de tous ceux qui partagent ses objets et projets. Cette association a pour but le développement et la valorisation de la recherche, des études scientifiques et diverses, les mises en œuvre de pratiques novatrices autour de la radiodiffusion. Elle a pour vocation de rassembler les personnes physiques ou morales engagées dans la recherche fondamentale ou appliquée sur la radio...

SPHM : Société Pour l'Histoire des Médias. Ce site est destiné à tous les chercheurs, enseignants, professionnels des médias et de la culture, français ou étrangers, qui, par leurs travaux ou leur action souhaitent oeuvrer à l'essor des études sur l'histoire des médias.

Longueur d'ondes : revue "larme du diable" : revue des mondes radiophoniques et des univers sonores. À l’origine de Longueur d’ondes (association, festival, « hors-festival »), il y eut une revue. Ou, tout du moins, une idée de revue. Floue à tel point qu’une manifestation autour de la radio et de l’écoute naquit en novembre 2003 et que l’idée-de-revue fut mise de côté, remisée à plus tard puis végéta.