Repères

Née en 1975 de l'éclatement de l'établissement public ORTF, Radio France est une société nationale de radiodiffusion, constituée sous la forme d'une société anonyme à capitaux publics dont l'Etat est l'unique l'actionnaire.

Avec ses 2 hectares de superficie, la Maison de la radio est le plus vaste édifice jamais bâti en France. Une couronne de 500 mètres de circonférence et une tour centrale de 68 mètres élevées en 1963 par Henry Bernard y ont rassemblé jusqu'en janvier 1975 les services parisiens de l'ancienne ORTF.

Premier groupe radiophonique français, Radio France s'appuie sur sept chaînes complémentaires (France Inter, France Info, France Culture, France Musique, Fip et Mouv'), ainsi que sur les 44 stations locales composant le réseau France Bleu.

Les sites Internet des chaînes enrichissent cette offre de programmes, grâce à de nombreux contenus multimédia et à une offre de podcast en constante progression.

 

                            

                 

 


Chiffres-clés de Radio France pour l'année 2015

En 2015, Radio France a rassemblé 13,5 millions d’auditeurs sur ses antennes (contre 13,3 millions en 2014), et comptabilise 3,9 millions de visites uniques en moyenne par mois sur l’ensemble de ses sites.

 

Le chiffre d’affaires

Le chiffre d’affaires 2014 s’établit à 638,8 M€, en légère baisse par rapport à 2014 (– 1 %).


Les recettes publicitaires

Dans un contexte de contraction du marché de la publicité radio, les recettes publicitaires sont en diminution de 4,4 % par rapport à 2014. Cette baisse porte à la fois sur la publicité radio (– 2,9 %) et sur le parrainage radio (– 17,5 %), qui a été principalement impacté par la grève. Les recettes digitales ont progressé, quant à elles, de 58 % par rapport à 2014 (de 1,1 M€ à 1,7 M€).

 

Les investissements

Les investissements réalisés par Radio France s’élèvent 58,3 M€ (contre 66,8 M€ en 2014). Radio France a maintenu une politique d’investissement active pour accompagner ses développements dans les domaines techniques et numériques, ainsi que dans la modernisation des installations pour le réseau France Bleu, pour un montant de 19,8 M€.

Les investissements consacrés à la poursuite de la réhabilitation de la Maison de la radio s’élèvent, pour leur part, à 38,1 M€, inférieurs de 26 M€ aux 64,1 M€ prévus dans le budget 2015. Cet écart est dû au décalage de calendrier dans l’avancement des travaux, notamment en raison de l’incendie de novembre 2014.