• Fréquences
  • Accès
  • Contact

Festival International du Jazz au Cinema

Festival du Jazz au Cinéma

Woody Allen, Clint Eastwood, Spike Lee, Martin Scorsese, Francis Ford Coppola, Nanni Moretti, ou encore Jean-Luc Godard, Jean-Pierre Melville, Louis Malle, Bertrand Tavernier : nombre de réalisateurs ont fait appel au jazz pour raconter aux spectateurs « ce que les personnages ne disent pas ». Du « Hallelujah ! » de King Vidor (1929) à « L’Écume des Jours » de Michel Gondry (sortie en avril), on ne compte plus les hommages du 7ème art au jazz, allant de la bande originale au biopic. Pour le prix d’une seule entrée et en ouverture du Festival International du Jazz au Cinéma, rendez-vous dans les trois « salles obscures » de la rue des Lombards et vivez en live les bandes-sons de vos films cultes ! Silence. Moteur. On joue !

Image retirée.

Quand ?Du 12 au 14 avril 2013, Radio France est partenaire du Festival International du Jazz au Cinéma dans les cinéma Mk2 avec l’INA et la Fondation BNP Paribas. Lancée par l’Association Festival International du Jazz au Cinéma, cette première édition sera parrainée par trois personnalités incontournables du jazz et du cinéma: Quincy Jones, Ibrahim Maalouf et Bertrand Tavernier.

[scald=999:sdl_editor_representation]

Qui ?A l’initiative du projet, 3 passionnés de musique jazz et de cinéma : JEAN-MARC GELINJournaliste de jazz, il a collaboré régulièrement au mensuel jazzman et actuellement à Jazzmagazine-Jazzman. Il est le rédacteur en chef d'un site web, Les DNJ bien connu des amateurs de jazz. Il est par ailleurs membre de l'Académie du Jazz.« Le Festival International du Jazz au Cinéma c’est aussi de la musique vivante, celle qui vibre sur scène, celle des improvisateurs et des compositeurs. Parce que le jazz est d’abord une musique de club, les jazzmen feront leur cinéma dans ceux de la rue des Lombards et sur une péniche qui viendra accoster au bord des quais de Loire. »THIERRY JOUSSEAncien rédacteur en chef des Cahiers du cinéma, Thierry Jousse est cinéaste et producteur de l'émission Cinéma Song sur France. Musique.« Du jazz au cinéma ? Non des jazz au cinéma. Voilà, en quelques mots lapidaires, l’esprit et la lettre de cette programmation à géométrie variable et à entrées multiples. Car il n’y a pas une seule manière d’approcher cet alliage complexe entre deux arts à la fois juvéniles et historiques mais plusieurs stratégies pour en tirer les fils. »ALEX DUTILHJournaliste, producteur de l'émission quotidienne "Open Jazz" sur France Musique, rédacteur en chef de "Jazzman" de 1992 à 2009.« À peu de choses près, jazz et cinéma ont le même âge. Et la même gourmandise à se réinventer tous les soirs ou presque. »

Bird

Quoi ?Une programmation unique de films et concerts à travers 10 cycles thématiques explorant les liens entre jazz et cinéma sans oublier un hommage à Quincy Jones, des cartes blanches à Bertrand Tavernier et Ibrahim Maalouf et un ciné concerts avec Serge Bromberg et Bruno Regnier, un cycle dédié aux enfants, des archives et films inédits.• Plus de 60 projections dont Guet-apens, Autour de minuit, Bird, Ascenseur pour l’échafaud…• 20 concerts dont ceux de Riccardo DEL FRA, Khalil CHAHINE, Lionel LOUÉKÉ.Tarif cinéma : 5 € le matin, 7€ à partir de 12h. Tarif concerts : 20/17€ pour les concerts donnés à l’Improviste et 25 € pour Paris Jazz Club (soirée regroupant trois concerts)Image retirée.

Où ?Paris - Dans tout le réseau de cinémas MK2.MK2 BibliothèqueHommage à Quincy JonesCarte blanche à Ibrahim MaaloufCarte blanche à Bertrand TavernierCiné concert avec Bruno RegnierMK2 Grand PalaisArchives de l’INA : cycle Jean-Christophe AvertyMK2 OdéonCycle BiopicsMK2 Quai de SeineCycle Films noirs / Nouvelles vaguesCycle Les inédits de John ZornMK2 GambettaCycle Enfant : Tex AveryCiné concert de Serge BrombergMK2 NationCycle Enfant : Tex AveryParis Jazz ClubDuc des Lombards, Baiser Salé, Sunside, Respectivement 42, 58 et 60 rue des Lombards 75001 PARIS. - M° Châteletwww.parisjazzclub.net, www.ducdeslombards.net, www.sunset-sunside.com, www.lebaisersale.com,L’improviste La péniche L’improviste,  amarrée sur le canal de l’Ourcq au niveau des MK2 quai de Seine et MK2 quai de Loirewww.improviste.fr