• Fréquences
  • Accès
  • Contact

Le combat de la semaine : The show must be paused

Elan mondial de solidarité vis-à-vis de la  communauté noire  #BlackLivesMatter
Elan mondial de solidarité vis-à-vis de la communauté noire #BlackLivesMatter

Le spectacle doit s’arrêter. Le monde de la musique à l’arrêt en ce mardi 2 juin. Mardi noir. Black Tuesday. Ici pas de référence au krach boursier mais un élan mondial de solidarité vis-à-vis de la communauté noire. Pour Georges Floyd. Mais aussi Breonna Taylor, Ahmaud Arbery. De plus en plus d’Afro-Américains, ne prononcent plus seulement le nom de Georges Floyd, mais aussi celui de ces autres victimes du racisme.

L’industrie musicale a décrété ce mardi 2 juin sans travail pour ses salariés :

« L’industrie de la musique est une industrie de plusieurs milliards de dollars… Une industrie qui a profité principalement de l’art noir. Notre mission est de tenir l’industrie dans son ensemble, y compris les grandes sociétés et leurs partenaires qui bénéficient des efforts, des luttes et des succès des Noirs responsables. »

Ainsi par exemple, le géant Apple a fermé sa page d’accueil de l’iTunes Store, sa boutique virtuelle dédiée à la musique. En lieu et place des listes d’albums ou singles et des promotions du moment, que des carrés noirs avec des messages en lettres blanches. L’ensemble des labels français a relayé ce mouvement avec spontanéité. Tous relèvent leur soutien judicieusement résumé par Because Editions :

« Nous voulons être activement solidaires avec ces communautés, envers lesquelles nous sommes endettées de fait. Le racisme est une maladie ravageuse. Il est impératif que nous agissions ensemble pour l’éradiquer… »

Les artistes français et internationaux eux aussi ont manifesté leur soutien sur Instagram et Twitter - #BlackLivesMatter #BlackOutTuesday 

Georges Floyd était agent de sécurité et faisait du rap à ses heures loin d’être perdues. Son nom devient un symbole de la lutte contre le racisme, comme tant d’autres avant lui.

Radio France soutient la scène française
Radio France soutient la scène française

Radio France tout au long de l’année accompagne la vitalité de la scène et de la production française. Dans l’inévitable crise économique à venir plus que jamais, nous revendiquons notre rôle de soutien et notre capacité à inventer tous les jours de nouveaux dispositifs pour faire vivre cette belle exception culturelle française