• Fréquences
  • Accès
  • Contact

Le live déconfiné de la semaine : The Blaze

The Blaze en live à l'Aiguille du Midi
The Blaze en live à l'Aiguille du Midi - capture d'écran

The Blaze en live à l'Aiguille du Midi à Chamonix

 

Ils ont pris le sens de la hauteur. Ils ont choisi l’élévation. Comme si le groupe The Blaze voulait nous dire ainsi que les profondeurs sont reliées à la mort et l’élévation à la vie.

Cette escalade au sommet du Pic du Midi est un éblouissement pour les yeux comme pour les oreilles. Tournée en direct le 25 mai dernier, cette prise d’altitude est l’un des plus beaux messages envoyés pour exprimer le retour à l’air libre. Un air tellement pur qu’il peut aussi presqu’asphyxier. Ici, on a donc aussi naturellement le souffle coupé à la vision de ce concert d’alpinistes de l’harmonie.

Chamonix, 3842 mètres d’altitude. Guillaume et Jonathan Alric semblent se confondre aux éléments qui peuvent pourtant être hostiles à l’exercice du live électronique. La musique du groupe a donc trouvé, dans cette nouvelle expérience, une dimension élevée. D’ailleurs comment ne pas se souvenir que le premier clip du groupe « Viril  » mettait en scène deux garçons dans un huit-clos ultra confiné ou seule la danse des corps pouvait autoriser une prise d’air.

Ce nouveau concert parle aussi du chemin exécuté par le groupe. De la terre ferme aux plus grands sommets. Et tout cela pour une belle cause. En effet il a été imaginé afin de récolter des fonds pour deux fondations : La Fondation du Patrimoine et la fondationGoodPlanet afin qu'elles puissent poursuivre leurs œuvres de protection du « petit patrimoine » partout en France et leurs actions pour la biodiversité et l’environnement.

Filmé par Cercle productions, société qui filme des concerts dans des lieux exceptionnels.

 

Radio France soutient la scène française
Radio France soutient la scène française

Radio France tout au long de l’année accompagne la vitalité de la scène et de la production française. Dans l’inévitable crise économique à venir plus que jamais, nous revendiquons notre rôle de soutien et notre capacité à inventer tous les jours de nouveaux dispositifs pour faire vivre cette belle exception culturelle française