• Fréquences
  • Accès
  • Contact

Radio france partenaire du Sidaction 2019

Radio France partenaire de la 25e édition du Sidaction les 5, 6 et 7 avril prochains poursuit son engagement aux côtés du Sidaction, car la lutte contre le VIH/sida n'est pas terminée.

Sidaction les 5, 6, 7 avril 2019
Sidaction les 5, 6, 7 avril 2019 - Ensemble contre le Sida © Sidaction

 

Le Sida : les radios de Radio France en parlent

25 ans après le premier Sidaction, rendez-vous sur les antennes de Radio France vendredi 5 avril à partir de 21h pour un programme radiophonique exceptionnel.

Et tout au long du week-end, à l'image d'Olivia Gesbert de France Culture, Jean-François Achilli de franceinfo et Antoine de Caunes de France Inter, les porte-paroles de la 25ème édition, nos antennes, nos journalistes, nos animateurs s'entretiendront avec des malades, des chercheurs, des associations soutenues par Sidaction pour vous informer.

Nous donnerons la parole aux acteurs de terrain pour donner de l’écho à tous ceux qui se battent au quotidien contre le VIH, pour former une chaîne de solidarité. Nous lancerons des appels à la générosité du public afin d’assurer une visibilité nécessaire pour collecter des fonds au profit des malades et de la recherche.

A cette occasion le logo "radiofrance" de la Maison de la radio se mettra aux couleurs du Sidaction vendredi, samedi et dimanche.

 

lundi 1er avril 

• France Bleu Normandie : interview de Florence Thune, Directrice générale du Sidaction

 

mardi 2 avril

• France Inter : Le nouveau rendez-vous  à 23h : Sidaction, 25 ans après, où en est le combat ?  Avec Florence Thune, directrice générale du Sidaction, Danielle Messager, journaliste spécialiste Santé à la rédaction de France Inter , Sullivan Le Postec, scénariste et créateur de la série “Les engagés”  et Serawit Bruck-Landais, directrice du service “programme scientifique et médicaux” pour le Sidaction

• France Bleu Champagne Ardenne : La vie en Bleu de 9h à 9h45 avec l'interview  de madame Serawit BRUCK-LANDAIS,  Directrice des Programmes scientifiques et médicaux pour le Sidaction

 

mercredi 3 avril

• France Bleu : On se dit tout  à 14h avec Florence Thune, Directrice générale du Sidaction en plateau.

 

jeudi 4 avril

• France Inter :  19h20 Le Téléphone sonne de Fabienne Sintes Les jeunes et la prévention du sida : 1 jeune sur 2 ne sort pas couvert ! avec Sandrine Fournier, Directrice des programmes France du Sidaction, Vincent Jeantils, Médecin des hôpitaux, Cofondateur de l’association ADOVIH qui prend en charge des adolescents séropositifs et Aline Peltier, Chargée de projet à l’association AREMEDIA qui organise de la prévention dans les écoles et les lycées

 

vendredi 5 avril

• France Inter : à 7h50 Line Renaud, vice-présidente de Sidaction et Jean-Paul Gaultier, parrain du #Sidaction2019 sont les invités d'Ali Badou

franceinfo : La matinale de Marc Fauvelle de 8h10 à 8h27 avec l'interview du Professeur Françoise Barré-Sinoussi, Présidente du Sidaction et Prix Nobel de médecine 2008

• France Culture : Les matins de France Culture. Emission spéciale VIH/sida avec l'interview de Sandrine Fournier, Directrice des programmes France de Sidaction

• France Bleu Breizh Izel : une matinale spéciale VIH/sida

France Inter : La Tête au carré de 14h à 15h avec Florence Thune, Directrice générale du Sidaction

 

dimanche 7 avril

France Inter : Une journée particulière à 14h avec Françoise Barré-Sinoussi, Présidente du Sidaction et Prix Nobel de médecine 2008.

France Bleu avec ses 44 radios locales renforcera cette action tout au long du week-end en relayant les initiatives locales.

Et les Musiciens des nos formations musicales s’associeront également au Sidaction, en revêtant le ruban rouge, symbole de lutte contre le sida.

 

 Comment faire un don au Sidaction ?

Par téléphone au 110, la ligne du don
Ce numéro est accessible gratuitement à partir de tous les opérateurs téléphoniques. Destiné à recevoir les promesses de don, le 110 est ouvert durant toute la période du Sidaction et restera ouvert jusqu’au 23 avril pour les personnes qui souhaitent encore faire un don.

En ligne sur www.sidaction.org
Le don en ligne (paiement sécurisé) est plus rapide et plus économique.

Par chèque
En adressant votre chèque libellé à l'ordre de Sidaction, dans une enveloppe affranchie à :
Sidaction 228, rue du Faubourg- Saint-Martin, 75010 Paris

Par SMS au 92 110
Si vous souhaitez faire un petit don, envoyez DON par sms au 92 110

 

Donner au Sidaction un geste utile

un don de 30 € : vous offrez un repas quotidien pendant une semaine à une personne séropositive en situation de précarité.
un don de 80 € : vous financez une journée de travail d'un jeune chercheur
un don de 150 € : vous permettez l’accueil d’une personne séropositive qui n’a pas de toit dans un logement d’urgence pendant près d’une semaine

Un avantage fiscal

66 % du montant du don versé en 2015 est déductible des impôts, dans la limite de 20 % du revenu imposable. Pour un don de 50 €, la dépense réelle est de 17 €.

N'oublions pas que le virus du sida est toujours là, n'oublions pas de donner

 

Données dans le monde en 2017

Image retirée. 36,9 millions de personnes vivent avec le VIH dans le monde, dont 18,2 millions de femmes.

Image retirée.Depuis le début de l’épidémie, le sida a fait plus de 35 millions de morts dans le monde.

Image retirée. 940 personnes sont mortes de maladies liées au sida.

Source : Bilan épidémiologique Santé publique France publié en novembre 2018

 

Données en France en 2017

Image retirée. 173 000 personnes vivent avec le VIH.

Image retirée. 28% ont découvert leur séropositivité à un stade très avancé de la maladie.

Image retirée. 6 000 personnes ont découvert leur séropositivité VIH en 2017, dont 13% sont des jeunes de moins de 25 ans et 22% concernent les personnes de 50 ans et plus.
Image retirée. 24 000 personnes ignorent qu'elles sont séropositives.

Image retirée. 5,6 millions de tests de dépistage VIH ont été réalisés.

Source : Bulletin épidémiologique Santé publique France publié en novembre 2018

 

 

Créée en 1994, Sidaction fonde son existence sur un principe : réunir la recherche et le milieu associatif. Sidaction finance à parts égales des programmes de recherche d’une part et des associations d’aide aux malades et de prévention, en France comme à l’international, d’autre part.