Dossier

"Point, à la ligne" : aux origines de la ponctuation

“Au commencement était le Verbe”... ou “la Parole”, à en croire les traductions du Prologue de l'évangile selon Jean. Si l’écriture apparaît il y a 6000 ans, quelle est l’histoire de la ponctuation ? C’est au IIIe siècle avant J.-C., dans la grande bibliothèque d’Alexandrie, que les grammairiens grecs, Aristophane de Byzance en tête, introduisent le concept de « point », alors que l’espace entre les mots n’est, lui, pas encore né. La ponctuation va peu à peu se répandre, mouvante, adaptable, au gré des besoins et envies des moines copistes. Gutenberg et consorts, en inventant l’imprimerie, viendront imposer des règles fixes, consacrant la virgule, qu’on appelait encore « point crochu », et sacrifiant d’autres symboles. Mais l’instauration de règles a toujours pour corollaire une irrésistible envie de les briser : des poètes avides d’une ponctuation nouvelle, entre point exclarrogatif et point d’ironie, à l’émergence des émojis, qui usent de ces symboles pour mieux se faire comprendre, la ponctuation continue de s’inventer.  

Crédit photo : Le point est le premier signe de ponctuation. © Radio France
Le point est le premier signe de ponctuation.
Le point est le premier signe de ponctuation.

Toute l'actualité

“Au commencement était le Verbe”... Ou était-ce le point ?
“Au commencement était le Verbe”... Ou était-ce le point ?
Gravure de Jan van der Straet, représentant un atelier d'impression au XVIème siècle.
Gravure de Jan van der Straet, représentant un atelier d'impression au XVIème siècle.
"L'art de la ponctuation" : de la ponctuation non standard créée par l'agence de design graphique Luciole.
"L'art de la ponctuation" : de la ponctuation non standard créée par l'agence de design graphique Luciole.
Les emojis sont-ils en passe de remplacer la ponctuation ?
Les emojis sont-ils en passe de remplacer la ponctuation ?