Changement climatique

Le changement climatique se définit comme l'ensemble des évolutions de températures et des situations météorologiques sur terre et dans l'atmosphère. L'usage et le consensus scientifique préfèrent l'expression "changement climatique" plutôt que "réchauffement climatique".

Toute l'actualité

Si tous les glaciers disparaissaient, le niveau des mers s’élèverait de 60 cm environ.
58 min
Le Président de la République Emmanuel Macron, le 3 janvier 2023
A la source
9 min

Changement climatique

Le changement climatique inclut le réchauffement climatique et les phénomènes climatiques qu'il induit. Le réchauffement climatique, c'est à dire l'augmentation de la température à la surface de la terre, est provoqué par l'augmentation des gaz à effets de serre. Les principales causes du changement climatique sont ainsi la production d'énergie, la production industrielle, la déforestation, la production alimentaire, les transports fonctionnant aux combustibles fossiles ainsi que la surconsommation.

Le changement climatique interroge la société depuis les années 1960. Il pose des questions relatives à l'environnement et à l'écologie. Il interroge également notre vie quotidienne et nos modes de production industrielle, en ce qu'ils ont de polluants, entre autres externalités négatives.

Évaluer et faire connaître le changement climatique est le travail du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC). Le GIEC étudie le changement climatique depuis 1988 et fait paraître rapports et synthèses en s'appuyant sur la modélisation de scénarios climatiques régionaux ou nationaux. Il présente régulièrement des solutions pour réduire les émissions de gaz à effet de serre.

En France, la luttre contre le changement climatique est une des missions du ministère de la Transition écologique, autrefois appelé ministère de l'Environnement. Le gouvernement français s'appuie ainsi sur la loi Énergie-Climat adoptée en 2019, sur l' Accord de Paris sur le climat, traité international sur les changements climatiques adopté en 2015 et ratifié par l'Union européenne et 191 pays lors de la COP 21.

Les solutions pour s'adapter aux changements climatiques sont de plus en plus ancrées dans le quotidien de la population mondiale. En France, aussi bien pour les entreprises que pour les citoyens, elles consistent à adopter des comportements s'inscrivant dans une transition énergétique, un changement des moyens de transports et des modes d' alimentation et de consommation. Le terme sobriété, chargé d'un sens politique, est de plus en plus employé à ce sujet.