Commémoration de la tragédie de Furiani

03 Mai 2012

20 ans après, Radio France n'oublie pas ses salariés, Pierrot Guidicelli - Michel Vivarelli - Michel Mortier et toutes les victimes qui ont trouvé la mort dans ce drame.

Le 5 mai 1992, une tribune du stade Armand Cesari de Furiani s’effondrait lors de la demi-finale de la Coupe de France, opposant l'équipe de Bastia à l'Olympique de Marseille. Cette catastrophe fit 18 morts et 2 300 blessés.

Parmi les victimes, trois personnes travaillaient à Radio France : Pierrot Guidicelli, technicien, Michel Vivarelli, animateur à Radio Corse Frequenza Mora (actuelle France Bleu Frequenza Mora), ainsi que Michel Mortier, technicien à France Inter.

« 20 ans après le drame, la Présidence de Radio France n’oublie pas les victimes et a une pensée toute particulière pour les familles de ses salariés qui ont perdu la vie dans l’exercice de leur fonction » souligne Jean-Luc Hees, Président-directeur général de Radio France.

Dans le cadre des commémorations, les antennes du groupe – France Bleu Frequenza Mora, France Info et France Inter – proposeront aux auditeurs toute une série d'émissions consacrées à ce drame.

 

logo_45_frequenza_mora.gif

 

Sur France Bleu Frequenza Mora :

 

• Invités de la rédaction : du lundi 30 avril au vendredi 4 mai, chaque matin à 7h50, la parole sera donnée à un témoin de cette tragédie, qu'il soit sportif, médecin, sociologue, ou magistrat. Des personnalités appelées à apporter leur éclairage et raconter leur vision du drame.
- Vendredi 4 : le Dr Richard REICHMAN, psychologue, auteur d'un ouvrage "L'Empire du traumatisme" (Flammarion) et interne à l'hôpital de Bastia à l'époque de la catastrophe.

• Magazine de la rédaction (12h10 à 12h30) :
- Jeudi 3 : Le Film de la catastrophe. De l'effondrement de la tribune au procès, un tout-sonore préparé par Pierre Louis Sardi.
- Vendredi 4 : Parole de victimes. Pierre Louis Sardi reçoit des rescapés et des témoins de cette catastrophe.

• Samedi 5 mai Messe commémorative en direct à 18h00 :
Après la cérémonie devant la stèle érigée à la mémoire des victimes, France Bleu Frequenza Mora retransmettra en direct la messe de commémoration qui aura lieu en la Cathédrale Ste Marie de Bastia en présence de l'Evêque de Corse, Mgr de Germey.

 

logo45_info.gif

 

 Sur France Info et franceinfo.fr :

 

Le vendredi 4 mai :
• 7h45 : le Plus de la rédaction
Un reportage en direct de Bastia sur le thème « 20 ans après l’accident, des blessures encore bien présentes ».
• 8h36 > 8h45 : Les choix de France Info par Jean Leymarie
Jacques Vendroux, Directeur des sports de Radio France et qui compte parmi les victimes le jour de la catastrophe, témoignera pour la première fois à l’antenne : l’accident, son hospitalisation, ses souvenirs. Il sera en direct avec Jean Pruneta, le Rédacteur en chef de France Bleu Corse Frequenza Mora, qui lui aussi est tombé des gradins le 5 mai 1992.
• Dans le 12-14 de Bernard Thomasson
Un reportage en direct et une interview de Frédéric Antonetti, le responsable des jeunes du club à l’époque.
• Dans le 17-19 de Catherine Pottier
17h45 : « comment la société corse a-t-elle vécu l’accident ? »
Interview de l’actuel Président du Club, du Maire de Bastia et d’Edmond Simeoni, figure du nationalisme corse.

 

Le samedi 5 mai :
France Info se fera le relais des commémorations de la catastrophe tout au long de la journée dans les journaux.
Diffusion de quatre témoignages exclusifs de personnalités présentes le 5 mai 1992 :
- Bernard Tapie ;
- Didier Deschamps ;
- Joël Quiniou, arbitre du match ce jour là ;
- Frédéric Antonetti, le responsable des jeunes du club à l’époque.

Sur franceinfo.fr
franceinfo.fr met en place deux pages spéciales pour commémorer l’anniversaire des 20 ans de la catastrophe : retrouvez des reportages, des témoignages et des photographies du stade.

 

 

  Sur France Inter :

 

 Le 5 mai, Matteu MAESTRACCI, envoyé spécial du groupe Radio France, sera en direct de Bastia et interviendra dans les grandes éditions. Reportages et témoignages dans la Matinale et dans le journal des sports.