• Fréquences
  • Accès
  • Contact

Etudes et audiences

Les études, les audiences et la prospective à Radio France
© Radio France/Christophe Abramowitz

Comment connaitre les publics de nos marques, quelles sont leurs motivations d’écoute, quelles sont les attentes de nos auditeurs et des non-auditeurs ?

C’est la mission de la Direction des Études et de la Prospective d’analyser les comportements des publics, particulièrement dans un contexte aussi changeant pour l’ensemble des acteurs de l’audiovisuel (écoutes en mobilité, sur de nouveaux supports d’écoutes, développement de l’écoute en différé ou de programmes dits « natifs » etc...), et d’accompagner l’ensemble des entités de Radio France, et notamment des stations du groupe, dans leurs décisions.

 

Pour ces objectif, la Direction des Études et de la Prospective dispose d’un grand nombre d’outils et études.

1.  Les études d’audiences permettent de quantifier les performances de chaque programme et de dresser le profil des auditeurs.
L’étude d’audience de référence sur les audiences quotidiennes radiophoniques, la « 126 000 Radio », est menée par l’institut Médiamétrie. Le recueil des audiences se fait par voie téléphonique (sur fixes comme sur mobiles), tout au long de l’année, weekends et jours fériés compris.  126 000 individus résidant en France métropolitaine, et âgés de 13 ans et plus, sont ainsi interrogés annuellement sur leur connaissance des stations dans leur zone de résidence, sur leurs habitudes d’écoutes, et plus spécifiquement sur leurs audiences effectives au cours des dernières 24 heures précédant l’appel.
Parmi les autres études en souscription broadcast ou digital : les Médialocales, Le Panel NetRatings, Estat Streaming, l’ACPM, l’étude CrossMedia, etc.

 

2. Les études ad hoc qui permettent d’approfondir des sujets précis (études proposées par les instituts en multi-souscriptions, ou études réalisées spécifiquement pour Radio France sur des problématiques propres). Ces études, dites « ad-hoc », sont menées sous des formes différentes afin de répondre au mieux à chaque enjeu :

  • Des études « quantitatives », ou sondages, qui consistent à interroger un échantillon important d’individus (par internet, téléphone, etc.) à partir d’un nombre de questions prédéfinies.
  • Des études « qualitatives », réalisées par des entretiens collectifs (une dizaine d’individus généralement) ou individuels. En faisant converser ces individus, elles visent généralement à comprendre en profondeur des attitudes ou comportements.
  • Des protocoles de « recherche musicale », visant à tester l’appréciation de multiples titres musicaux, afin d’apporter des éléments dans la programmation des stations et principalement des stations musicales.

Les sujets traités sont divers : études sur l’image et les valeurs du groupe Radio France ou de ses entités, sur les opinions et attentes à propos de certaines émissions clés, sur l’émergence de nouveaux modes de consommation, sur la satisfaction des publics ayant assisté aux concerts de nos formations ou à certains évènements Radio France, sur des tests de concepts et l’aide à la création de plateforme numériques, etc.

L’objectif de ces études ad hoc est de perfectionner la connaissance de nos publics, et de proposer des contenus adaptés et innovants.

 

3.    La Direction des Études et de la Prospective réalise des études de grande ampleur, comme la grande consultation citoyenne menée en octobre 2018 : MaRadioDemain, lors de laquelle plus de 127 000 Français se sont connectés à une plateforme en ligne afin de s’exprimer sur leurs aspirations vis-à-vis du média radio, de chacune des stations de Radio France, sur de thématiques diverses (information, culture, divertissement, nouveaux modes d’écoutes, jeunesse, proximité…). Les résultats riches de ce projet nourrissent depuis plusieurs mois les réflexions tant stratégiques qu’éditoriales de l’ensemble des entités du groupe.

Découvez la consultation citoyenne #MaRadioDemain menée en octobre 2018

Plus de 127 000 personnes ont répondu à la consultation #MaRadioDemain et #MaTéléDemain lancée conjointement par Radio France et  entre le 8 octobre et le 4 novembre 2018, pour évoquer les contours de la radio et de la télévision publiques de demain.

Découvrez la restitution de cette consultation inédite .