Publicité

Abyssinia Afterlife

Par
 © Zephirus
© Zephirus
© Radio France
Abyssinia Afterlife
Black Flower
Label Zephirus / L'Autre Distribution
Sortie septembre 2015

Le saxophoniste belge Nathan Daems nous convie à un voyage mystique et empreint de spiritualité avec ses complices de Black Flower et leur album "Abyssinia Afterlife".

Le belge Nathan Daems a toujours fait preuve d’une grande ouverture d’esprit artistique. Constamment à la recherche de nouvelles expériences musicales, le multi-instrumentiste s’intéresse autant à la musique tzigane qu’au ska, à la musique indienne et au jazz. Après avoir participé à différents projets comme Bazaar d’Orient & Ragini Trio, Antwerp Gipsy Ska Orkestra, le Paolo Marquez Group et bien sûr le Nathan Daems Quintet, il réunit autour de lui quatre musiciens pour former Black Flower  et partir à la conquête de l’éthio-jazz.
 Avec l’album "Abyssinia Afterlife",  Black Flower nous emporte dans un voyage conscient à destination de l’au-delà abyssinien.

A la suite d’une expérience surréelle au-delà des limites du monde matériel, Nathan Daems ressent le besoin de témoigner de ce qu’il a entrevu. Pour ce nouvel album "Abyssinia Afterlife", il s’aventure sur les traces du légendaire prêtre Jean, souverain mythologique dont on place communément le royaume en Ethiopie moyenâgeuse. En 9 titres, il donne une dimension quasi-messianique à son travail de compositeur et de musicien.

Publicité

Le quintet formé autour de Nathan Daems (saxophone), Jon Birdsong (Cornet), Simon Segers (batterie), Filip Vandebril (basse) et Wouter Haest (clavier), explore l’au-delà mystique de ce légendaire royaume abyssinien. Un endroit fantasmagorique peuplé de créatures et de sonorités étranges qu’il s’attache à restituer en musique par des ambiances envoûtantes influencées par l’éthio-jazz et les grands noms du genre tels Mulatu Astatke ou Mahmoud Ahmed, célébrés par la désormais incontournable collection Ethiopiques. Le résultat est une expérience transcendantale captivante à découvrir en album et à éprouver sur scène.

L’album "Abyssinia Afterlife"  de Black Flower  est paru le 21 septembre 2015 chez Zephirus / L’autre distribution.

 © Kjell Gryspeert
© Kjell Gryspeert
© Radio France