Publicité

Après 15 ans de silence, System of a Down dévoile deux nouveaux titres

Par
Serj Tankian de System of a Down en 2017 à Landgraaf (Pays-Bas) | Didier Messens/Redferns
Serj Tankian de System of a Down en 2017 à Landgraaf (Pays-Bas) | Didier Messens/Redferns
© Getty

Le groupe de heavy metal californien vient de publier deux morceaux inédits en soutien aux populations arméniennes du Haut-Karabakh.

C’est une surprise totale. Plus de 15 ans après la sortie de leur dernier album en date Mezmerize / Hypnotize, les quatre rockeurs de System of a Down viennent de publier deux nouvelles compositions entièrement inédites. Le groupe de metal californien s’était à l’époque peu ou prou séparé avant de réapparaitre au gré de concerts et de tournées, certaines européennes, au début des années 2010.

Ainsi que leurs patronymes en témoignent, Daron Malakian, Serj Tankian, Shavo Odadjian et John Dolmayan sont tous d’origines arméniennes et ont, de longue date, milité pour sensibiliser leur public à la réalité du génocide de 1915 perpétré par l’Empire ottoman. Le groupe s’était notamment produit sur scène à Erevan en 2015 lors des commémorations du centenaire de cette tragédie. 

Publicité

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Aujourd’hui, c’est la violence des combats qui étreignent la région disputée du Haut-Karabakh (ou Artsakh) qui a poussé les auteurs de Toxicity à retourner en studio. Deux nouvelles compositions viennent ainsi d’être mises en ligne par SoaD, aux titres évocateurs Protect the Land et Genocidal Humanoidz, et dont les recettes sont destinées à soutenir les populations civiles arméniennes victimes du conflit en cours relancé par l’Azerbaïdjan et son allié turc.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Nous sommes fiers de partager ces chansons avec vous et espérons que vous aurez plaisir à les écouter. La musique et les paroles parlent d'elles-mêmes. Nous avons besoin que vous parliez au nom de l'Artsakh.

À réécouter : Spéciale l'été Metal
1h 05