Publicité

"Baby You're A Gun", l'ode country-soul aux femmes de Tami Neilson

Par
Tami Neilson
Tami Neilson
- Sophia Bayly

Après un titre en duo avec Willie Nelson, la chanteuse canadienne dévoile un peu plus son cinquième album "Kingmaker" avec une ballade western aux arrangements de cordes déchirants.

Originaire de Toronto et installée en Nouvelle-Zélande, la chanteuse a grandi tout en se produisant sur tout le continent nord-américain avec le groupe familial Neilson Family Band, partageant ainsi l’affiche avec Johnny Cash, Tanya Tucker ou Kitty Wells. Véritable cyclone honky tonk au look fantasque, Tami Neilson s’est forgé sa propre identité artistique en se réappropriant de sa voix divine les codes de la musique country, de la soul, du gospel, du blues ou du rock’n roll 50’s. Deux ans après l'excellent Chickaboom!, elle annonce son nouvel album Kingmaker avec deux titres magnifiques dont cette complainte western poignante Baby You're A Gun célébrant les femmes du monde entier pour leur courage et leur résilience:

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Enregistré à Auckland, l'album Kingmaker est l'occasion de (re)découvrir les talents d'auteure de Tami Neilson, se faisant ici plus grave dans ses chroniques avec l'intention de faire exploser les structures patriarcales qui imprègnent encore beaucoup aujourd’hui le business de la musique, la famille et la société en général. Le titre Beyond the Stars est une chanson de deuil écrite après le décès du père de la chanteuse sublimée une fois encore par des arrangements de cordes et par ce duo sans âge avec la légende country Willie Nelson qui décrit ce moment comme « une rencontre entre Patsy Cline et Marty Robbins ».

Publicité

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

« Avoir la chance que Willie soit la voix de mon père dans ce duo, c’était au-delà de mes rêves les plus fous. J’ai pleuré durant trois jours d’affilée après l’enregistrement, en l’écoutant et en pensant à quel point mon père aurait été bouleversé et fier, car il était aussi musicien et un grand fan de Willie Nelson » confie Tami Neilson dont le nouvel album est attendu le 15 juillet via Outside Music.

En écoute : "Things Happen That Way", l'ultime chant du sorcier des bayous Dr. John

En écoute : La soul déchirante de Tami Neilson sur "You Were Mine"

En écoute : The Deslondes poursuit son road trip country folk avec "Ways & Means"