Publicité

"Djourou", le chant des cordes de Ballaké Sissoko et Sona Jobarteh

Par
Ballaké Sissoko & Sona Jobarteh / Photo Julien Borel
Ballaké Sissoko & Sona Jobarteh / Photo Julien Borel

Dans un ballet mandingue à la beauté céleste, le virtuose malien et la koraïste gambienne renouent avec leurs aïeux communs sur un nouvel extrait du prochain album de Ballaké Sissoko.

Eminent représentant de la richesse musicale d’Afrique de l’Ouest, le maître de la Kora partage avec nous depuis quatre décennies la poésie de ses cordes mandingues. Si le musicien aime les profondes méditations en tête-à-tête avec son instrument, il a fait de l'écoute la principale inspiration de son art devenu universel. Ainsi, au fil des voyages, Ballaké Sissoko a mêlé sa maîtrise parfaite du répertoire classique et son don pour l’improvisation à la musique de son ami violoncelliste Vincent Segal, du pianiste Ludovico Einaudi, de l'accordéoniste Vincent Peirani, de la valiha de Rajery et l’oud de Driss el Maloumi au sein du trio 3MA ou récemment de la poésie créole de David Walters.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Djourou, c’est la corde, celle qui me relie aux autres. Ballaké Sissoko

Publicité

Une dualité entre intime et universel que Ballaké Sissoko exprime à nouveau sur son album Djourou attendu le 09 avril sur Nø Førmat! en ponctuant ses œuvres solitaires de rencontres artistiques magnifiques. Après Frotter les mains, enregistré avec le rappeur Oxmo Puccino, le label dévoile un second titre gravé avec la koraïste et chanteuse de Gambie Sona Jobarteh, exception féminine du monde masculin de la kora. Ensemble ils se lancent dans une conversation spontanée en forme de ballet mandingue où l'art ancestral de leurs ancêtres griots chante, par-delà les frontières, d'une même voix, celle de l'harmonie et de l'énergie des cordes. 

Sur cette nouvelle aventure musicale Ballaké Sissoko a aussi invité son vieux compagnon de route Vincent Segal, le clarinettiste Patrick Messina, Camille, Piers Faccini, Salif Keita ou Arthur Teboul, le chanteur de Feu! Chatterton. 

Ballaké Sissoko - Album "Djourou" / Nø Førmat!
Ballaké Sissoko - Album "Djourou" / Nø Førmat!

En écoute : "Frotter les mains", le duo plein de chaleur de Ballaké Sissoko et Oxmo Puccino

En écoute : Sélection Live avec David Walters

À réécouter : Spéciale Ballaké Sissoko et Vincent Segal