Publicité

Du smile et des lézards pour Aldous Harding

Par
Aldous Harding (credit : Emma Wallbanks)
Aldous Harding (credit : Emma Wallbanks)
- Emma Wallbanks

L’épatante chanteuse néo-zélandaise annonce un nouvel album et dévoile "Lawn", un premier clip de pop espiègle et à sang-froid.

Aldous Harding passe la quatre. La Néo-zélandaise vient ainsi d’annoncer la sortie le 25 mars prochain d’un nouvel album studio baptisé Warm Chris, à paraitre comme ses prédécesseurs sur le label indépendant 4AD. Cette épatante chanteuse s'était révélée sous nos latitudes au mitan de l'année 2017, marquant de sa voix angélique son second album Party. Elle transformait ensuite l’essai deux ans plus tard avec une suite à ce disque de folk parmi les plus beaux de ces derniers temps. Héritière d’une scène rock et d’une philosophie de vie plutôt vagabonde, Aldous Harding était ainsi retournée en studio enregistrer le jubilatoire Designer, un disque pétri de petits délices contagieux et enrichi, une nouvelle fois, par le magicien John Parish derrière la console.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Ce compagnonnage fidèle avec le producteur britannique, Aldous Harding le réactivait déjà aux prémices de l’été dernier le temps d’un nouveau single composé à la fin de sa tournée européenne (mais qui sera finalement absent de l’album). Et c’est encore avec ce fidèle comparse de PJ Harvey que la Néo-zélandaise a choisi d’enregistrer Warm Chris, tandis que des contributions de H. Hawkline, Seb Rochford, Gavin Fitzjohn, ou encore Jason Williamson (de Sleaford Mods) sont également attendues. Premier extrait dévoilé de ce nouveau long-format, le sémillant Lawn voit aujourd'hui la chanteuse gazouiller au fil d’une pop pimpante et d’un registre vocal bien éloigné de ses dernières sorties. Un tour de force servi par un clip comme toujours relativement timbré, la chanteuse arpentant notamment une forme d’écorce sous les traits d’un lézard chantant. Vivement le printemps.

Publicité

En écoute : Sur les falaises de Douvres, Aldous Harding arrête le temps

À réécouter : Sous les Jupes de Fip invite Brisa Roché & Aldous Harding