Publicité

Écoutez "The Paris Session" par le "Raichel-Touré Collective"

Par
Raichel-Touré Collective © DR
Raichel-Touré Collective © DR
© Radio France

D’une rencontre fortuite dans un aéroport allemand en 2008, entre le pianiste israélien Idan Raichel et le guitariste malien Vieux Farka Touré, est né en 2012 un premier album, "The Tel Aviv Session", et aujourd’hui leur second disque, "The Paris Session".

Alors qu’ils étaient en tournée, Idan Raichel et Vieux Farka Touré se sont rencontrés en 2008. De cette rencontre est née une union artistique, qui s’est révélée lors d’une session d’enregistrement en novembre 2010 dans un petit studio de Tel-Aviv. Quelques heures d’improvisation ont suffi à montrer toute la spontanéité et la richesse musicale de cette association. Le 30 septembre 2014, le Raichel-Touré Collective sort l’album The Paris Session.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Le "Raichel-Touré Collective" regroupe aujourd’hui Idan Raichel, Vieux Farka Touré, le bassiste mauritanien Daby Touré, le trompettiste israélien Niv Toar, le chanteur malien Seckouba Diabate, le flutiste Eyal Sela, et le joueur de n’goni Dialimory Sissoko.

Publicité

En 2012, Idan Raichel et Vieux Farka Touré avaient déjà sorti un premier album, The Tel Aviv Session, avec le bassiste israélien Yossi Fine et le joueur de calebasse malien Souleymane Kane.

embed.spotify.com

Idan Raichel, véritable star en Israël, et Vieux Karka Touré, tout aussi connu en Afrique, ont tout de suite trouvé leur terrain d’entente. Lors de la sortie du premier album, Idan Raichel décrivait cette rencontre un peu comme "Un retour aux sources".

The Paris Session © DR
The Paris Session © DR
© Radio France
À LIRE AUSSI : The Afrorockerz