Publicité

En écoute le titre Particulas De Amor du brésilien Lucas Santtana

Par
 © DR
© DR
© Radio France

Après "O Deus que devasta mas também cura" en 2012, le brésilien Lucas Santtana est de retour en octobre avec l'album "Sobre noites e dias". Il sera en concert au Café de la Danse à Paris le 3 décembre.

Vous l'avez peut-être découvert dans notre série Les Nouveaux Sons du Brésil  consacrée à l'extraordinaire bouillonnement créatif de la scène musicale brésilienne, Lucas Santtana  sortira son sixième album "Sobre noites e dias " le 13 octobre sur le label français No Format ! Glorieux artisan du son post tropicaliste, ce Bahianais devenu Carioca d'adoption mixe ses digressions musicales brésiliennes foutraques dans une fusion roots et urbaine peuplée de quatuor à cordes, de grosse basse dubstep, de trio hautbois, basson, clarinette ou de guitares du fleuve Niger. Sur "Sobre noites e dias" il est accompagné par le fidèle Bruno Buarque, ou Kiko DiNucci et Thiago França, les trublions de Meta Meta, Fanny Ardant, Féfé ou Vincent Segal.

Pour afficher ce contenu SoundCloud, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Lucas Santtana, ce sont des cycles, ou plutôt des couleurs : son premier album était percussif, le second, baile funk, le troisième, dub, le quatrième (" Sem nostalgia" une sélection fip) orienté voix et guitare. Cet adepte des mélodies méolancoliques et du sample, neveu de Tom Zé, continue de faire la synthèse électro-acoustique des musiques traditionnelles brésiliennes et de la pop ou l'électro. Très actif sur le net comme bon nombre de ses compatriotes, l'artiste y poste souvent des titres entre deux albums :

Publicité

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

 © No Format !
© No Format !
© Radio France