Publicité

Erased Tapes fête 15 ans d’avant-garde avec une nouvelle compilation

Par
Nils Frahm en 2018 au Lowlands festival au Pays-Bas.
Nils Frahm en 2018 au Lowlands festival au Pays-Bas.
© Getty - Gordon Stabbins

Le label expérimental anglais célèbre son anniversaire avec la sortie de "十五", une collection réunissant classiques et pépites inédites à découvrir en écoute intégrale.

Quelle belle aventure que celle du label Erased Tapes. Cette petite maison anglaise fondée par l’Allemand Robert Raths au mitan des années 2000 a pris son élan sur les cendres de Myspace et l’avènement de la musique la plus digitale qui soit. Qui aurait parié alors, en cette époque charnière, sur le succès d’un tel projet se donnant pour vœu pieux d’accompagner une nouvelle bande de cracks méconnus à l’instar de lointains modèles tel que l'expérimental Warp et son Intelligent Dance Music ? Depuis ses débuts, l’exploration demeure pourtant le maître mot de cette pépinière passionnante qui a percé la surface au cours de la dernière décennie grâce aux sorties de son plus fameux poulain, le virtuose berlinois Nils Frahm.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Mais qu’on ne s’y trompe pas : si Nils Frahm, Olafur Arnalds, et quelques autres incarnent toujours aujourd’hui le prestige néoclassique d’Erased Tapes, le technoïde Ryan Lee West alias Rival Consoles fut bel et bien le tout premier artiste signé par Raths lorsqu'il lança son label en 2007. Cette approche ouverte du genre électronique, intacte aujourd’hui encore, permet à Erased Tapes d’éviter toute étiquette réductrice si ce n’est celle, plutôt avantageuse au demeurant, d’une maison d’avant-garde capable de faire émerger de nouvelles signatures passionnantes. C’est le cas, ainsi, de leur toute nouvelle promesse Hatis Noit dont les voix fascinantes inspirent pas moins de trois morceaux de la compilation anniversaire tout juste dévoilée par le label.

Publicité

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

La chanteuse anglo-japonaise, qui vient de publier un premier disque magnétique, offre aussi à cette sortie un inédit en forme d’ovni ambient au travers d’une collaboration avec le producteur britannique Richard Martin alias The Bug. Autre perle de cette compilation baptisée 十五 (le kanji du nombre 15), l’alliance sur Mama Koko de The Art Ensemble of Chicago avec la poétesse de Philadelphie Moor Mother enregistrée à l’occasion des cinquante ans de cette formation pionnière. Devenu le vétéran d’Erased Tapes au fil des années, Rival Console figure évidemment en bonne place sur cette compilation où son intelligence electronica est dorlotée, et qui a convaincu jusqu'à la série dystopique Black Mirror d’emprunter son I Love This, I Love You pour la bande-son de l’un de ses épisodes.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

D’autres figures et ovnis du label brillent encore sur ce nouveau disque, tel le génial Peter Broderick et sa Sonata for the Sirius, l’introspectif Douglas Dare rejoint par le London Contemporary Orchestra sur Heavenly Bodies, ou encore le Frenchy Crayon et son élégant Ithinkso. C'est une belle reconnaissance de figurer au tracklisting pour ce fan avoué de Flying Lotus recruté par Erased Tapes en début d’année pour sortir son nouvel EP.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

En forme d’écho à ses propres débuts, c’est un titre du Graz de Nils Frahm qui conclut finalement cette compilation anniversaire. La mesure du temps, le pianiste berlinois l’expérimente d'ailleurs lui aussi avec brio depuis près de quinze années au travers d’un travail minutieux, à la croisée des musiques classiques et des arrangements électroniques. O I End est ainsi l’une de ces compositions oubliées sorties du tiroir l’an dernier par le jeune quadra à l’occasion de son Piano Days et qui témoignait, déjà à cette époque, d’une relation fusionnelle entre le jeune homme d’alors et son instrument fétiche.

"十五", compilation anniversaire du label Erased Tapes, est sortie le 4 novembre 2022.