Publicité

Festival Jazzdor-Strasbourg

Du 8 au 23 novembre 2019
34ème Festival Jazzdor - Affiche d'Helmo
34ème Festival Jazzdor - Affiche d'Helmo

Du 8 au 23 novembre, la 34ème édition du Festival présente 36 concerts d’exception avec la nouvelle scène jazz et des musiques improvisées.

Et voici venu le temps des réjouissances pour les oreilles curieuses et avides d'étonnement. Jazzdor Strasbourg s'ouvre vendredi 8 novembre à la Cité de la Musique et de la Danse avec un concert à ne pas manquer, donné par le saxophoniste James Brandon Lewis, Aruan Ortiz au piano et percussions, Nick Duston à la contrebasse et Marc Ribot à la guitare.   

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Samedi 9 novembre : 2 formidables solos à la Médiathèque André Malraux
11h  : Tuning - Olivier Lété en solo de basse électrique et à 15h, Drums Odyssey du batteur très mélodiste François Merville. 

Publicité

Notez aussi le Jazzpassage du samedi 9 novembre à 20h30 à la Cité de la Musique et de la Danse, une première en France du concert du pianiste Aki Takase et du saxophoniste Daniel Erdmann + Unbroken, c'est à dire Régis Huby au violon, Guillaume Roy au violon et alto, Vincent Courtois au violoncelle, Eivind Aarset à la guitare, Michele Rabbia aux percussions et électronique.

Dimanche 10 novembre à 15h au Centre européen d'actions artistiques contemporaines ( CEEAC ), encore une première française avec le solo du guitariste Miles Okasaki, Work : Music of Thelonious Monk , suivie à 17h  du Maria Grand Trio. 

Ne manquez sous aucun prétexte le jazzpassage du dimanche avec, à 20h30 à la Cité de la Musique et de la Danse, Extradiversion, une création très prometteuse avec de remarquables solistes, le batteur Edward Perraud, la saxophoniste Anna-Lena Schnabel, le pianiste Florian Weber, et le contrebassiste Joachim Florent.   

Puis l' Orchestre National de Jazz dirigé par le guitariste Frédéric Morin vous embarque dans La Galaxie Ornette avec "Dancing in your head(s)" qui revisite des morceaux empruntés à différentes périodes créatrices du saxophoniste Ornette Coleman et  pousse plus loin encore dans l'univers de musiciens inspirés par Ornette, comme Julius Hemphill, Eric Dolphy et Tim Berne.

Notez encore le mardi 12 à 20h30 au Fossé des Treize, le très beau trio Ikui Doki qui présente « Suzanne un jour » avec Sofia Jernberg à la voix, suivie de la Création du passionnant quartet avant-gardiste de la trompettiste Jaimie Branch. 

Le programme de cette édition qui s'étend jusqu'au samedi 23 novembre, est fabuleux. Il est à consulter dans sa totalité ici .