Publicité

«Little Nemo ou la vocation de l’aube» avec Françoiz Breut à Colmar

Du 25 janvier au 4 juin 2022
Little Nemo ou la vocation de l'aube-photo: Jean-Louis Fernandez
Little Nemo ou la vocation de l'aube-photo: Jean-Louis Fernandez
- fip.fr

D’après la fameuse BD de Winstor McCay, le conte musical onirique téléporte une poignée d’artistes dont la chanteuse en terre extraordinaire à la Comédie colmarienne mais aussi à Valence, Reims, Torcy et Saint-Étienne.

Nous sommes en 1905. On a récemment découvert la bande-dessinée aux États-Unis. Un chef d’œuvre d’invention et de poésie tout irisé de couleurs inattendues vient d’éclore… Des papillons géants animent des jardins féériques sur fond rouge, de splendides palais se dressent sous l’aurore boréale pendant qu’une princesse brune venue du Monde des Rêves écoute les nouvelles apportées par le grand chambellan : Nemo, «Little Nemo», qui lui, vient du monde de l’Eveil. Un monde merveilleux prend pousse à l’occasion d’une série de planches écrite sous la plume du grand cartoonist Winstor McCay : «Little Nemo in Slumberland» et publiée dans des journaux chaque semaine de 1905 à 1914. Le recueil de ces bandes-dessinées sera ensuite exporté en Europe, on le trouve en France à l’occasion d’une première édition pour le compte de Pierre Horay à partir de 1969.

«Little Nemo in Slumberland» est aujourd'hui considéré comme une œuvre majeure dans le domaine de la bande dessinée, c’est également une œuvre pionnière de la fantasy.

Publicité

Chaque nuit, Little Nemo tente de parvenir à Slumberland, le pays du sommeil. Il se trouve que depuis ce royaume, Morphée lui envoie des messagers pour l’attirer, car il souhaite un camarade de jeu pour sa fille, la princesse ; mais ce parcours est semé d’embûches et tire toujours trop tôt le petit Nemo du sommeil, jusqu’au jour où…

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Émilie Capliez s’est librement inspirée de cette bande-dessinée pour écrire le conte musical «Little Nemo ou la vocation de l’aube» pour un comédien, Paul Schirk, une circassienne, Joana Nicioli et deux musiciens : Françoiz Breut, dans le rôle de la princesse, et le multi-instrumentiste Stéphane Daubersy. Tous deux signent la musique. La chanteuse à la voix douce et enchanteresse nous raconte en chansons les pages de la BD, pendant que l’artiste de cirque évolue en apesanteur sur son mât chinois. La scénographie, signée Marc Lainé et Stephan Zimmerli, se joue des métamorphoses, imposant son propre rythme à la fable.

« Lorsque j’ai découvert les planches de McCay, j’ai immédiatement été fascinée par la puissance de son imaginaire, la pureté de ses dessins. Nemo se retrouve embarqué dans un extraordinaire voyage peuplé de personnages loufoques et mystérieux. L’œuvre s’adresse aussi bien aux enfants qu’aux adultes : sous son apparence colorée, elle parle du rapport de l’artiste au temps, de ses questionnements sur le monde moderne et de la place que nous accordons au rêve aujourd’hui. » Émilie Capliez

«Little Nemo ou la vocation de l’aube» devait voir le jour en octobre dernier.  Il sera présenté pour la première fois à la Comédie de Colmar - Centre dramatique national Grand Est Alsace, mardi 25 janvier 2022 à 19h, mercredi 26 à 15h, jeudi 27 à 19h et samedi 29 à 15h. Magique.

Coproduction Le Théâtre - Scène nationale de Saint-Nazaire, La Comédie de Valence - Centre dramatique national Drôme-Ardèche, Compagnie The Party. Avec la participation artistique du Jeune Théâtre national.

Prochaines représentations :

  • 02 au 04-02 : Comédie de Valence - CDN Drôme Ardèche (26)
  • 31-03 et 01-04 : Festival Méli’môme - Comédie de Reims - CDN (51)
  • 09 et 10-04 : La Ferme du Buisson - Scène nationale, Torcy (77)
  • 31-05 au 04-06 : Comédie de Saint-Étienne - CDN (42)

À réécouter : "Juste de passage", nouvelle élégie vertigineuse de Françoiz Breut

À réécouter : La bande originale des reines et des rois au cinéma