Publicité

Madeleine Peyroux : deux dates en France

Du 8 au 9 octobre 2022
Par
Madeleine Peyroux
Madeleine Peyroux
- photo : Yann Orhan

La chanteuse américaine réinterprète les titres de son album culte : "Careless Love" au Piano’cktail de Bouguenais et salle Gaveau à Paris.

Issue d’une famille de Géorgiens bohèmes, Madeleine Peyroux passe son adolescence à Paris, entourée de musiciens des rues. C’est en leur compagnie qu’elle se produit dans le Quartier Latin et abandonne bientôt ses études pour partir en tournée dans toute l’Europe. En 1996, elle retourne à New York et signe son premier album : Dreamland. Son phrasé vocal rappelle celui de Billie Holiday, elle attire de suite l’attention et les applaudissements :

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Encensée par la critique, elle se retire de la scène, subit une opération des cordes vocales et (re)trouve sa voix. Elle renoue alors avec son pays d’origine et se produit tranquillement en Amérique avec des chansons qui vont faire sa renommée : J’ai Deux Amours (Joséphine Baker), Don’t Cry Baby (Bessie Smith) ou encore l’irrésistible Dance Me To The End of Love (Leonard Cohen) avant de les enregistrer sur son second album, Careless Love (2004) suivi d'une édition deluxe (2021) :

Publicité

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Les influences de la chanteuse vont bien au-delà du jazz. D’autres albums voient le jour : Half The Perfect World (2006), Standing on the Roof Top (2011), The Blue Room (2013) ou encore Anthem (2016) mais ce sont les titres de l’envoutant Careless Love que la délicate chanteuse-guitariste a choisi d’interpréter pour sa tournée européenne, entourée du pianiste Andy Ezrin, Bill Moring à la basse et Graham Hawthorne aux percussions.

Le tour de chant comprend seulement deux dates dans l’Hexagone : samedi 8 octobre 2022, 20h, Piano’cktail, Bouguenais dans le cadre de Jazz en Phase et dimanche 9, 20h30, salle Gaveau, Paris. Douceur infinie.

1h 15