Publicité

Robin McKelle, les frères Moutin et Belmondo, Julien Lourau à La Rochelle

Du 13 au 17 octobre 2021
La Rochelle Jazz Festival
La Rochelle Jazz Festival

Pour le retour du La Rochelle Jazz Festival, cinq belles soirées de musique élégante et audacieuse avec également au programme Nicolas Folmer, Makaya McCraven et Arhkan.

En 2020, le festival de jazz de La Rochelle, animé par l’association Jazz Entre les Deux Tours, dévoilait sa nouvelle appellation : La Rochelle Jazz Festival.

Amoureux des jazz flirtant avec la tradition afro-américaine, la world, le latino ou bien les musiques actuelles, La Rochelle Jazz Festival démarre en percussions en compagnie du "scientifique du rythme",  Makaya McCraven, tout droit venu de Chicago.

Publicité

Jeudi 14 octobre, Lionel et Stéphane Belmondo reforment leur quintet légendaire né en 1993 aux côtés d’Eric Legnini (piano), Sylvain Romano (contrebasse), et Tony Rabeson (batterie). En première partie, les jumeaux François et Louis Moutin nous offrent leur nouvelle formation M.O.M. Le contrebassiste et le batteur invitent l’audacieux saxophoniste Jowee Omicil pour de belles compositions inspirées.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Autre cuivre et pas des moindres vendredi 15, le trompettiste Nicolas Folmer se réapproprie les compositions de son mentor avec So Miles. Samedi 16 octobre, la délicate chanteuse américaine Robin McKelle rendra hommage aux divas du jazz soul vocal, avec en première partie, le quintet Arhkan, lauréat du concours Jazz Connexion 2020, adepte d’un jazz aux effluves électro trip hop. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Quant au final du festival, il sera groovy :  le saxophoniste Julien Lourau reprendra des titres d’artistes dont Stanley Turrentine et Grover Washington parus sur le label CTI, pâte funky des années 70. De quoi jazzer à la Rochelle !