Publicité

Fatoumata Diawara retrouve Damon Albarn sur "Nsera"

Par
Fatoumata Diawara
Fatoumata Diawara
- Alun Be

La chanteuse malienne annonce un nouvel album et dévoile un premier clip solaire enregistré avec le frontman de Blur.

C’est un tandem de plus en plus fidèle qui reprend du service aujourd’hui. Celui formé, il y a deux ans de cela, par la majestueuse Fatoumata Diawara et l’infatigable Damon Albarn autour du titre Désolé enregistré ensemble pour le projet Song Machine de Gorillaz. La chanteuse et guitariste malienne était déjà, alors, une vieille connaissance de l’Anglais qui l’avait conviée au micro de Rocket Juice and The Moon, l’unique album de l’éphémère super-groupe qu’il composait avec Flea et Tony Allen en 2012.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

En forme d’écho à la jolie virée en bateau sur le lac de Côme de Désolé, Fatoumata Diawara a donc invité le frontman de Blur sur son morceau Nsera, premier extrait d’un nouvel album qui ne dit pas encore son nom. Le successeur de Fenfo publié en 2018 se dévoile donc aujourd’hui sous la forme d’un prélude solaire, un titre au groove entêtant empreint de synthés pop et d'afrobeat. Le Bambara de la chanteuse s'y fait rayonnant, tandis que se mêlent sur la fin des psalmodies mystiques d’Albarn. À l’écran, un clip épatant illumine ce titre qui chante le Mali sous la forme d’un kaléidoscope de sa jeunesse mêlant traditions et futurisme chatoyant. Vivement la suite.

Publicité