Publicité

"Gwandena", les pulsations électro-boliviennes de Timpana

Par
Timpana
Timpana
- Sounds and Colours

La productrice et chanteuse Alejandra Lanza trace un voyage métaphysique dans un torrent de rythmes afro-andino-amazoniens.

Devenue incontournable sur les scènes de clubs underground d'Amérique latine, la chanteuse, performeuse et actrice Alejandra Lanza poursuit son aventure folktronica débutée en 2010 avec l'album Alma Perdida. L'artiste nous conte ici l'histoire d'une jeune fille, Talina, accompagnée d'un colibri pour un voyage spirituel et initiatique porté par les rythmes andins, amazoniens et africains qui façonnent la société multiculturelle péruvienne.

Signé sur l'indispensable défricheur des musiques latines, Sounds and Colours, l'album Gwandena a été coproduit avec le musicien bolivien Chuntu, membre de Chicas Delfín, et nous propulse dans une transe métaphysique aux paysages sonores fantasmagoriques mêlant avec talent sonorités électroniques et organiques. La voix d'Alejandra Lanza s'élève, en espagnol ou en quechua, sur un amalgame virtuose de beats électro, des cordes d'un charango, d'instruments à vent comme la flûte Cucó ou des percussions traditionnelles.

Publicité