Publicité

« Iyeza », les basses curatives de Batuk

Par
Carla Fonseca aka Manteiga | TEKA
Carla Fonseca aka Manteiga | TEKA

Spoek Mathambo et la chanteuse Manteiga réveillent leur duo mutant avec un nouveau clip saisissant.

Dans la course acharnée que se livre aujourd’hui la planète pour mettre au point un vaccin susceptible d’enrayer la pandémie, les deux moitiés de Batuk viennent de sortir du bois en proposant une alternative de choix : la guérison… par l’amour. Et quelle que soit l’efficacité présumée de cette méthode thérapeutique, c’est en tous cas bien le sens qu’entend donner le duo sud-africain à son nouveau morceau Iyeza, un nom de baptême synonyme d’élixir en langue xhosa.

Auréolés par le succès de leur second album Kasi Royalty publié il y a deux ans, Spoek Mathambo et Manteiga ont profité de l’année 2019 pour arpenter les scènes du monde entier et y produire en live leur nouvelle formule secrète infusée par le kwaito, cette forme urbaine de house sud-africaine née sur les cendres de l’apartheid. 

Publicité

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Bien qu’il soit en permanence aspiré par milles autres projets, le foisonnant producteur tient visiblement à son duo avec la chanteuse Carla Fonseca (aka. Manteiga). Il dévoile ainsi aujourd’hui la suite leurs aventures à quatre mains sous la forme d’un nouveau clip, signal probable d'un prochain album dans les mois qui viennent. En guise de médecine douce, ce sont surtout des basses entêtantes qui forment le sel de ce Iyesa nourri de torpeur psychédélique. A l’image, Carla Fonseca se couvre de fleurs et de voiles mystérieux jusqu’à se faire oracle new-age, invitant le spectateur à la rejoindre dans cette sarabande iconoclaste.