Publicité

Joe Armon-Jones revient avec le titre "Pray"

Par
Joe Armon-Jones / Fabrice Bourgelle
Joe Armon-Jones / Fabrice Bourgelle

Le claviériste jazz londonien inaugure son label Aquarii Records avec une œuvre au groove cosmique enregistrée avec Morgan Simpson de Black Midi et Luke Wynter de Nubiyan Twist.

Claviériste phare de la scène jazz londonienne, Joe Armon-Jones nous avait laissés en 2019 avec l'abum Turn To Clear View, génial amalgame groove de bass music, R&B, hip-hop, p-funk ou de highlife porté par un jazz cosmique et psychédélique. Le membre fondateur de la formation Ezra Collective s'était fait discret depuis, travaillant dans l'ombre à repousser les limites de sa musique et lâchant au compte-gouttes quelques titres comme en mars dernier une reprise du morceau Golden Brown de The Stranglers. Le musicien vient de lancer le label Aquarii Records, un espace de création libre qu'il inaugure aujourd'hui avec la pièce Pray :

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Toujours en quête d'un groove avant-gardiste, Joe Armon-Jones s'est entouré ici du batteur de Black Midi, Morgan Simpson, et du bassiste de Nubiyan Twist, Luke Wynter. Écrit  le matin même de l'enregistrement, le titre Pray prend des allures de spiritual jazz cosmique et futuriste transcendé pendant près de huit minutes par une rythmique entêtante et des claviers au groove céleste.

Publicité
À réécouter : Sound of Joy #1 : Londres
27 min