Publicité

"Ka-Frobeat", l'Afrique-Oasis de Magic Malik

Par
Magic Malik et sa Plateforme XP Afrokabeat
Magic Malik et sa Plateforme XP Afrokabeat
- Samuël Berthet

Avec le titre "Pa fè mwen jiré manman zòt", le flûtiste et compositeur annonce son nouveau projet en forme de voyage musical entre terres d'Afrique et de Guadeloupe.

Musicien nomade adepte de dialogues et d’expressions libérées, Malik Mezzadri alias Magic Malik est de ces éternels expérimentateurs toujours en quête de nouvelles aventures sonores que ce soit au sein du groupe Human Spirit, du collectif Groove Gang de Julien Lourau et M-Base de Steve Coleman ou avec ses ensembles Magic Malik Association, la Fanfare XP ou Magic Malik Association.

Après s’être attelé au répertoire du jazz moderne, le flûtiste et compositeur né à Abidjan et ayant grandi en Guadeloupe a réuni neuf talentueux musiciens de la nouvelle génération aux origines et influences variées pour un voyage dans son Afrique-Oasis nommée Ka-Frobeat. Une expression de sa créolité nomade où les rythmes du tambour traditionnel guadeloupéen Ka dansent d'une même voix avec l'afrobeat de Fela Kuti, le jazz et les musiques caribéennes.

Publicité

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Le projet Magic Malik Ka-Frobeat a vu le jour en 2017 sous l'impulsion de feu Hilaire Penda, bassiste et compositeur né au Cameroun qui l'avait le premier « pris sous son aile » , selon ses propres termes, avec son festival "les rares talents". Reliés par ce périple entre terres d'Afrique et de Guadeloupe comme par l'universalité des rythmes et des chants afro-caribéens, les musiciens célèbrent la diversité et le métissage toujours guidé par la flûte de Magic Malik qui pour la première fois chante rejoint par des invités comme la chanteuse Sandra Nkaké, le rappeur sénégalais Gaston Bandimic, le guitariste Kiala Nzavotunga, membre du Egypt 80 de Fela et fondateur des Ghetto Blasters, les chanteuses Valérie Belinga et Isabel Gonzalez, le percussionniste Draman Dembélé, le trompettiste Nicolas Genest ou le tromboniste Johan Blanc. L'album sort le 22 avril en digital et le 17 juin dans les bacs.

Magic Malik et la Plateforme XP Afrokabeat sont en concert le 20 avril à la Dynamo pour le festival Banlieues Bleues.

À réécouter : Spéciale Magic Malik

En écoute : "SQN", les rythmes essentiels d'Arnaud Dolmen

En écoute : Exclu : Magic Malik reprend "Strode Rode" de Sonny Rollins