Publicité

L.A. Salami sort l'album "The Cause of Doubt & a Reason to Have Faith"

L.A. Salami / Photo Diane Sagnier
L.A. Salami / Photo Diane Sagnier

Sur son troisième album, le songwriter londonien trempe sa poésie hip hop méditative et militante dans un bain de folk psyché, de rock garage et de groove sensuel.

Natif de South London où il a grandi, Lookman Adekunle Salami alias L.A. Salami a commencé à écrire de la poésie dès son plus jeune âge mais c'est seulement à 21 ans qu'il s'est mis à la guitare. En seulement deux albums, le très folk Dancing With Bad Grammar, sorti en 2016 et deux ans plus tard The City of Bootmakers, beaucoup plus rock, l'artiste s'est imposé comme l'un des songwriters les plus talentueux de cette décennie. Maniant l'humour acerbe et incisif comme la plus belle des poésies, L.A. Salami chronique de sa voix rassurante la vie quotidienne et les angoisses de la Grande-Bretagne moderne dans son nouveau long-format The Cause of Doubt & a Reason to Have Faith attendu le 17 juillet via Sunday Best Recordings.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Pour déclamer sa poésie, L.A. Salami a cette fois choisi un écrin musical plus expérimental, plus chaotique parfois, s'inspirant de certains enregistrements de Captain Beefheart et Velvet Underground, du hip hop des années 90 ou des disques de blues de Robert Johnson. Il utilise avec talent le multi-tracking pour enrichir son spectre musical et délivre ici une oeuvre exploratoire, audacieuse, méditative et sauvage.

Publicité

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Cet album entier pourrait très bien être une lettre d'amour à Lou Reed et The Velvet Underground. (Lookman Adekunle Salami)