Publicité

L'afrobeat psyché d'Afro Social Club

Par
Afro Social Club © Pierre Wetzel
Afro Social Club © Pierre Wetzel

Le collectif bordelais continue d'explorer les possibilités d'un afro-groove hybride et contemporain sur "Stuck In The Storm", un deuxième album extatique et rêveur.

Ils sont onze musiciens et toujours sans leader à perpétuer l'aventure afrobeat du combo fondé fin 2011. Dès son premier album, Sittin’ On A Bomb sorti en 2014_,_ Afro Social Club a fait preuve d'imagination pour faire sien l'héritage de Fela Kuti, Antibalas, Ebo Taylor ou Mulatu Astatke. Du Nigéria et de l'Éthiopie, le groupe a conservé le groove originel du highlife, de l'afrobeat ou de l'éthio-jazz mais les remarquables compositions instrumentales du collectif s'aventurent aussi sur des terres trip-hop ou rock. Sur leur deuxième album, Stuck In The Storm, les musiciens mêlent la puissance de leurs tempêtes polyrythmiques à la transe sombre et rêveuse d'envolées psyché-rock.

Pour ces cinq pépites enregistrées au Studio Château La Grave, à Saint-Caprais-de-Bordeaux, Muyiwa Kunnuji (trompettiste de Fela Kuti, Seun Kuti, Ebo Taylor et leader d’Osemako), et Max Barrière (tromboniste du Wombo Orchestra) ont rejoint la section cuivres et Issouf Sanou a été invité pour un solo de flûte mandingue sur une piste de l’album.

Publicité

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Afro Social Club est en concert le 26 janvier au Rocher de palmer à Cenon (33).