Publicité

La fièvre dansante des puxas são toméens d'África Negra

Par
Le groupe África Negra  dans les années 70 / Archives
Le groupe África Negra dans les années 70 / Archives
- Les Disques Bongo Jo

Le label Les Disques Bongo Jo propose une anthologie du groupe phare des îles São Tomé et Príncipe et dévoile le titre "Vence Vitória" enregistré en 1981.

Moins connu que des pays lusophones comme l'Angola ou le Cap-Vert, l'héritage musical des deux petites îles situées au large du Gabon recèle néanmoins quelques pépites comme le Puxa, un genre insulaire raffiné et dansant mêlant aux riches traditions mélodiques de l'île le semba, le merengue angolais, l'afoxê brésilien, le coladeira capverdien et la musique de danse caribéenne. La maison de disque suisse a confié à DJ Tom B le soin de sélectionner douze titres phares du plus connu des grands groupes de São Tomé et Principe, África Negra. Le label vient de partager Vence Vitória, tiré du premier album du combo, Aninha, sorti en 1981 au Portugal.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Fondé au début des années 70 par Horacio, boucher de son état, et son ami guitariste Emidio Pontes, le groupe a tourné de 1972 à 1974 sous le nom de Conjunto Milando avant d'adopter le nom África Negra, s'attirant les foudres des autorités coloniales. Dans ces petites îles autrefois connues sous le nom de "Chocolate Islands", elles furent pendant longtemps les plus grands producteurs de cacao du monde, la musique a longtemps été un lien social fondamental et une arme de lutte contre les colons portugais.

Publicité

Avec l'indépendance des îles en 1975, l'influence des pays voisins africains devient omniprésente dans la scène musicale insulaire en pleine ébullition. Les métaphores sociales et les mélodies accrocheuses en langue locale Forro, assurées par le chanteur natif de Principe, João Seria, associées aux rythmes Puxa et Rumba et aux riffs de guitares endiablés, ont progressivement fait danser tous les pays lusophones

Le groupe África Negra / Archives
Le groupe África Negra / Archives
- Les Disques Bongo Jo

Enrichi d'une section de cuivres, le groupe enregistrait ses compositions dans les locaux exigus de la Radio Nacional STP, unique studio de l’ile à l’époque. Profitant du succès de son premier disque, Aninha, África Negra va publier plusieurs albums en 1983 (Alice, Angelica et Carambola) puis San Lena en 1986, sorti malheureusement uniquement en cassette. Après plusieurs come-back dans les années 90, la formation a été reformée par João Seria et a sorti en 2019 l'album Alia Cu Omalí. Attendu le 1er avril, África Negra"Antologia Vol. 1 sera suivi d'une collection de titres inédits, numérisés depuis les bandes studio par leur tourneur.

24 min