Publicité

"La Fin de la Guerra", la poignante supplique de San Salvador

Par
San Salvador - Photo de Kristof Guez
San Salvador - Photo de Kristof Guez
- Kristof Guez

Le puissant groupe polyphonique occitan dévoile un nouveau clip dénonçant l'absurdité de la guerre.

Le bouillonnant collectif de transe occitane, originaire du village corrézien de San Salvadour, remportait une Victoire de la Musique en 2021 pour son intense et réjouissant premier album La Grande Folie. Le titre La fin de la guerra était présent sur ce disque mais le clip devait être publié plus tard pour accompagner la sortie de leur prochain LP. En écho au drame qui se déroule actuellement en Ukraine, le groupe décide de dévoiler la vidéo dès maintenant. Écrite en 1917 par Lucien Vailhorgues et faisant écho à la Première guerre mondiale, "la chanson, précise le leader du groupe Gabriel Durif, constate lucidement la vanité des buts de guerre : entre folie nationaliste et exploitation du conflit à des fins politico-industrielles". Leur chant incantatoire, tribal et les images tournoyantes du clip évoquent la folie guerrière et ses obsessions, car les peuples n'ont qu'une idée en tête, faire cesser ce carnage, et sortir de la tempête :

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

"Perdus au milieu de ce conflit sourd et sans objets, les pauvres, les gens de peu, ne rêvent qu’à une chose : un cessez le feu immédiat ! La situation dramatique en Ukraine nous rappelle brutalement la déraison totale du combat militaire et du langage des armes. Ici comme ailleurs, civils et innocent.e.s sont toujours les premières victimes de ces batailles crasses et abjectes. La chanson La Fin de la Guerra est un cri de révolte. Nous en avons composé la musique et la chantons sur scène depuis plusieurs années. Nous la dédions aux victimes des guerres du monde entier : Au Soudan, Au Yémen ou désormais ici même en Europe… Maudite soit la guerre !". Extrait de la note d'intention de Gabriel Durif

Publicité

L'édition vinyle de l'album sortira en avril et le groupe sera en concert au Café de la danse (Paris) le 24 mai puis en tournée en France.