Publicité

La folk-pop en clair-obscur de Claire days

Par
Claire days - clip My sister
Claire days - clip My sister
- Cyriele Formaz

La chanteuse lyonnaise dévoile "My Sister", un clip de son premier album tout en délicatesse attendu le 28 octobre.

Après trois EP, l’autrice, compositrice et interprète Claire days présente son premier album. Cette fois, avec un peu plus de bouteille, elle est aux rênes de sa musique. Pour autant, elle a souhaité coréaliser cet Emotional territory avec le chanteur, compositeur, guitariste, producteur et DJ britannique Fin Greenall alias Fink, avec qui elle rêvait de travailler. "Un artiste indé folk-blues dont je suis super fan depuis que je suis au lycée", précise-t-elle. Claire Days dévoile le titre My sister, une chanson personnelle et intime adressée à sa grande sœur. "Un message de courage et de persévérance. C'est un peu comme une déclaration d'indépendance, d'émancipation et d'entraide".

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

L'album Emotional territory a été enregistré à Lyon, chez elle, pour la voix et la guitare, à Beaujeu, Corbeil-Essonnes, Berlin. Chacun a bricolé de son côté avec son matériel. « j'ai fait les choix des arrangements avec mes musiciens, on a enregistré et ensuite j'ai envoyé à Fink toutes les pistes. Lui était libre d'insérer, de bouger ou de retirer ce qui lui semblait opportun. « Il a rajouté des claviers, du piano, de la guitare et on s'appelait pour en discuter ».

Publicité

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Claire souhaitait créer pour son album, une atmosphère à la fois sombre et lumineuse, salir certains sons pour sortir du modèle d'une folk très lisse, proposer des orchestrations, plein d'arrangements de cordes sur certains morceaux. « J'avais envie que ce soit très très musical comme un objet précieux. La façon dont l'album a été fait, avec très peu de moyens, c'est comme un petit laboratoire qui reflète le genre d'artiste que j'ai envie d'être. » Claire days, précise un communiqué, c’est l’aventure menée par Claire autour d’une folk saturée, hybride, qui tend vers le rock indé et s’affranchit des genres. Un nom d’emprunt pour une musique habitée qui s’inspire des univers tantôt sensibles, tantôt volcaniques de Feist et Laura Marling, tout en allant chercher de la tension et de l’étrangeté chez Warpaint, Lump ou The National.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Parallèlement à sa carrière artistique qui s'envole, Claire est traductrice. On imagine sans peine que le temps viendra vite où elle se consacrera totalement à ce qu'elle sait si bien faire, nous embarquer, avec sa voix d'ange, souffle après souffle, dans ses ballades pleines de grâce, tout à la fois délicates et puissantes. Bonne route Claire Days.

En concert :

Le 3 novembre aux Primeurs de Castres
Le 5 novembre aux Primeurs de Massy
Le 9 novembre au Marché Gare à Lyon – Fête de sortie de l’album
Le 17 novembre aux Trois Baudets à Paris – Fête de sortie de l’album
Le 18 novembre au Brise-Glace à Annecy
Le 19 novembre à l’Opéra de Clermont-Ferrand ect ….