Publicité

La poésie aérienne et indomptable de Tatanka

Par
Tatanka Trio  © Fabienne Chemin
Tatanka Trio © Fabienne Chemin
- Fabienne Chemin

Le trio lyonnais mené par la trompettiste Emmanuelle Legros dévoile "Force", une des envolées majestueuses et sauvages de son 2ème album "Forêts".

Tatanka signifie bison en lakota ( le dialecte des Sioux). Il sied à merveille au trio initié par la trompettiste Emmanuelle Legros en 2017 qui construit une musique expressive autour des émotions que fait naître en nous la nature sauvage. Membre du fabuleux ensemble The Very Big Experimental Toubifri Orchestra avec ou sans Loïc Lantoine, du groupe hors normes Des fourmis dans les mains mené par Laurent Fellot ou du collectif Petit Travers, Emmanuelle Legros est une personnalité bigrement attachante qui fait partie des trompettistes et compositrices à suivre dans l’univers du jazz contemporain. Le trio formé avec le pianiste Guillaume Lavergne (Gristan Paradise, Antiquarks, Anamnesis) et le batteur Corentin Quemener ( The VBETO, Des fourmis dans les mains, Rien Faire) nous livre le titre Force à découvrir en avant-première :

Pour afficher ce contenu SoundCloud, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Tel Jean-Jacques Rousseau qui, dans son Discours sur les origines et les fondements de l’inégalité parmi les hommes imagine un "état nature" pour mieux comprendre l’entrée de l’artificiel dans la vie humaine, le trio s'est plongé dans ses forêts refuges pour se ressourcer et trouver l'inspiration. La nature fait partie intégrante de leur processus de création, et particulièrement les lieux non défrichés qui n'ont pas subi le traitement des humains. "On se balade, on fait du feu et on travaille. Ce ne sont pas juste des titres de morceaux", explique la trompettiste.

Publicité

On était dans le studio tout en bois de Laurent Fellot, à Rivolet. On avait l'impression d'être chez les Indiens. On a enregistré dans les signaux de fumée. Je ne sais pas si ça s'entend".

Piano, claviers électroniques, chant, piano, batterie, carillon, boites à musique et voix sont les éléments vibratoires qui créent la partition de Forêts. Ici et là, on prend le temps de la contemplation avec des lignes mélodiques soutenues, des phrasés hypnotiques. On respire l'odeur terreuse de l'humus au milieu des feuillus, on gronde avec le vent qui se lève. Le trio nous offre ses vibrations au monde et ça fait un bien fou.

Tatanka est un feu, une tanière et un chant. L'orée du bois s'embrase. Le sous bois frissonne. Il n'y a rien à craindre. On peut se promener ici. On y croise des esprits farceurs et une panthère des neiges". Extrait du texte de présentation de Maud Chapoutier

L'album Forêts sort le 25 févrie chez InOuïe distribution avec une très belle pochette réalisée par Coline Llobet.

Les prochains concerts :

2 mars concert sortie au Périscope à Lyon
7 mars - Festival Jazz'Alp, Alpe du Grand Serre
 8 avril - Canal Jazz, Théâtre de Roanne
21 mai - Grive la Braillarde - Festival Disjoncté, Brive la Gaillarde - Tatanka acoustique
11 Juin La fraternelle, St Claude
30 juillet - Château-Rouge, Annemasse

2h 07