Publicité

La poésie impressionniste de Madeleine & Salomon

Par
Madeleine & Salomon - Eastern Spring
Madeleine & Salomon - Eastern Spring
- Alexandre Saada

La chanteuse Clotilde Rullaud et le pianiste Alexandre Saada dévoilent "Do you love me?", extrait de leur album revisitant la pop-folk orientale et militante des années 60 et 70, à découvrir en avant-première.

Après le single Ma Fatsh Leah, Madeleine & Salomon dévoilent une reprise d’une chanson du groupe pop des années 70 au Liban, la Bendaly Family, accompagnée d’un clip qui compile des images d’archives de l’INA provenant du Liban, d’Iran, d’Israël, de Turquie et du Maroc, la plupart des pays du bassin méditerranéen honorés dans le disque. Ces images témoignent d'«une société tiraillée par une jeunesse partie à l’étranger chercher une identité et revenue au pays avec des rêves de changement qui se heurtent à une société restée profondément traditionaliste sous ses airs émancipés». précise la note d’intention». «On passe de la couleur au noir et blanc, d'un pays à un autre, d'un peuple empreint de traditions parfois cloisonnantes à une jeunesse en quête d'épanouissement et d'expériences nouvelles» :

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Après l'album A Woman’s Journey qui rendait hommage aux grandes chanteuses américaines, Clotilde Rullaud et Alexandre Saada se sont lancés dans un immense travail de recherche, de retranscription et d’adaptation. Eastern Spring nous embarque à Beyrouth (Bendaly Family), Istanbul (Selda Bagcan), Rabat (les Frères Mégri), Tel Aviv (Shalom Hanoch) ou Le Caire (Al Massrieen), avec des chansons et des musiques révolutionnaires, qui à leur époque, reflétaient des sociétés tiraillées entre deux mondes.

Publicité

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Avec un goût prononcé pour le minimalisme et la mélancolie, transcendé par leur musique inventive, la chanteuse- flûtiste et le pianiste-photographe qui ont tous deux arpenté les territoires du jazz, des musiques improvisées, de la chanson et des musiques du monde, offre un autre regard à ce répertoire choisi. Tout en gardant l'essence des chansons, ils les ont enrichies de thèmes signés par le duo. En anglais et parfois en français, ils font écho aux questionnements existentiels, aux espoirs, aux contestations d'une jeunesse assoiffée de changement qui s'est levée pour mettre fin à des décennies d'oppression et exiger un monde plus juste et plus ouvert. Un disque essentiel en ces temps de guerres et de répressions exercées contre les humains osant réclamer une société plus libre.

L'album Eastern Spring enregistré par Jean-Paul Gonnod au Studio Gil Evans à Amiens, sort le 30 septembre (Tzig'Art).

En concert le 12 octobre à Paris au 360 Music Factory

À écouter aussi : A Woman's Journey