Publicité

La pop irréelle de Frank Rabeyrolles

Par
Franck Rabeyrolles
Franck Rabeyrolles
- Laurent Vilarem

Le Montpelliérain dévoile "Merry Go Round", le premier single de son album de balades aériennes folk-pop électronique, attendu le 25 novembre.

Après les ambiances futuristes et psychédéliques de A ghost by the sea (2021) Franck Rabeyrolles, le fondateur de Wool Recordings, nous plonge dans une atmosphère contemplative. Entre plénitude et mélancolie, la musique de Boat Songs dédiée à la rêverie nous invite à fuir loin du monde. Il est question de l'amour, de ses métamorphoses libératrices et de celles qui emprisonnent. On écoute Merry go round, une ballade pop qui égrène le temps d'une jeune fille tournant en rond :

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

C’est sous le nom de Double U que l’on découvre Franck Rabeyrolles en 2004 avec l’album Life behind the window, puis sous le pseudonyme de Franklin avant qu'il ne se montre au grand jour. On ne compte plus ses albums surfant entre pop expérimentale, ambient, folk lo fi et musique contemporaine. À l'écoute de l'album Boat Songs, la notion du temps nous échappe. Portée par la batterie de Sébastien Pasquet et la basse de Romain Delorme, la voix pure de Franck Rabeyrolles nous fait voler au-dessus des grands espaces de son imaginaire, entre psychédélisme et romantisme.

Publicité