"Le Cœur Battant" d'Anne Sylvestre mis en image par Léonore Mercier

Publicité

 "Le Cœur Battant" d'Anne Sylvestre mis en image par Léonore Mercier

Par
Anne Sylvestre chez elle à Paris
Anne Sylvestre chez elle à Paris
© Getty - Pierre Vauthey/Sygma/Sygma

La réalisatrice honore le titre extrait de "Manèges", le disque ultime d'une grande dame de la chanson française anti-conformiste, qui laisse derrière elle une œuvre unique.

Anne Sylvestre est décédée en novembre 2020 à l'âge de 86 ans. Ses mots simples et précis, riches en humanité et combats de toutes sortes, vont droit au cœur. Ils lui survivent et accompagnent de nombreuses mémoires. La plasticienne, réalisatrice et compositrice Léonore Mercier a eu l’honneur, précise t-elle, de pouvoir créer les magnifiques images de cette chanson inédite. Tourné à Fontainebleau avec l'aide de dresseurs, le clip évoque la nature du cœur de l'absente. Tantôt oiseau, tantôt loup ou brigand, l'esprit d'Anne Sylvestre voyage de piano en clarinette ou violoncelle. « L’histoire conte une présence chamanique invisible qui se métamorphose en animal et en instrument de musique, en liaison avec l’univers, elle peut devenir toute ces choses. » :

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Née à Lyon 6ème le 20 juin 1934, « chanteuse de variété et fière de l’être » disait-elle, Anne Sylvestre est connue pour ses Fabulettes destinées aux enfants et pour ses chansons engagées et souvent féministes comme Non, tu n'as pas de nom, La Faute à Ève, Lettre ouverte à Élise, ou encore Une sorcière comme les autres, un très beau texte sur la possibilité de vivre une maternité choisie, sorti un an avant que la loi Veil légalise l'avortement en France. On aime aussi la sublime chanson Les Gens qui doutent, écrite en réponse aux personnes remplies de certitudes qui l’entouraient. Ces textes et bien d'autres ont bercé Léonore Mercier « C'est un projet qui m'a beaucoup touché. Elle habitait mon quartier et je regrettais de ne jamais l'avoir rencontrée », La petite-fille d'Anne Sylvestre, directrice du label fondé par sa grand-mère, lui a demandé de traduire l'esprit de la chanson Le Cœur Battant en images. Un morceau que la chanteuse avait enregistré peu avant de partir.

Publicité

L'artiste crée des pièces radiophoniques, des installations interactives, des performances. Elle réalise des vidéos et écrit des musiques pour courts métrages. En 2016 elle proposait Le Cauchemar Merveilleux avec Arthur H, une création originale au Théâtre de la Cité Internationale. Elle est aussi la directrice artistique de l'album Amour chien fou et autrice, compositrice, réalisatrice de quelques titres. On se souvient notamment du clip de La boxeuse amoureuse avec la participation de la danseuse étoile Marie-Agnès Gillot et de l'acteur Roschdy Zem ou de celui de Nancy, extrait du disque Mort prématurée d’un chanteur populaire dans la force de l’âge. Récemment, elle a mis en image La Vie, morceau phare et titre éponyme du dernier album du chanteur.  « La vie est une chanson-film, un court travelling passant devant différents stades de l’existence » , précisait Arthur H.

Les deux compagnons de vie étaient au programme de L'Hyper Weekend Festival qui se déroulait à Paris du 20 au 22 janvier à la Maison de la Radio et de la Musique, avec leur aventure sonore immersive : L'Hyper Vie.